Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.

cine-club sensation

Seuls les anges ont des ailes

Seuls les anges ont des ailes

L’un des meilleurs films de Howard Hawks, Seuls Les Anges Ont Des Ailes, vient de sortir en vidéo, édité par Wild Side. L’occasion de découvrir cet immense chef d’œuvre dans une édition collector événementielle : copie restaurée absolument superbe et...

Lire la suite

[critique] Spartacus

[critique] Spartacus

A l'occasion du décès du grand Kirk Douglas, j'ai remanié la chronique sur un de ses films les plus représentatifs. Celui-là, je l’ai vu un peu dans les mêmes conditions que Docteur Folamour : je connaissais déjà, mais je n’en avais vu que des versions...

Lire la suite

[critique] Le Nom de la rose : parce que le rire tue la peur

[critique] Le Nom de la rose : parce que le rire tue la peur

Alors que sort en vidéo une série dérivée de l'oeuvre d'Umberto Eco, repenchons-nous sur le film de 1986, magistral, élégant et intriguant, qui séduit par son intelligence formelle et son sujet. Jean-Jacques Annaud a signé un chef-d’œuvre authentique...

Lire la suite

[citation] Comment te dire adieu

[citation] Comment te dire adieu

I don't know how to say goodbye. Titre original Roman Holiday Date de sortie en salles 9 avril 1954 avec Paramount Pictures Date de sortie en vidéo 26 novembre 2002 avec Paramount Photographie Henri Alekan & Franz Planer Musique Georges Auric Support...

Lire la suite

Dark City director’s cut

Dark City director’s cut

C’est le film de Proyas qui a eu l’honneur d’ouvrir l’année 2012 du Ciné-Club. Un film que chacun des participants (6, cette fois) connaissait plus ou moins intimement, mais dont la version director’s cut n’avait pas encore été exploitée en DVD zone 2...

Lire la suite

l'Année dernière à Marienbad

l'Année dernière à Marienbad

Les séances de ciné-club permettent non seulement de combler des lacunes impardonnables, mais également de redécouvrir des oeuvres qui ont marqué fortement leur temps et leur art de leur empreinte, tout en relativisant leur portée en fonction du recul...

Lire la suite

[blu-ray] Little Big Man en édition Ultra Collector

[blu-ray] Little Big Man en édition Ultra Collector

Little Big Man possède sans aucun doute une aura particulière dans le monde du cinéma, et, a fortiori, dans le genre western. La personnalité singulière de son réalisateur, la performance phénoménale de l'acteur principal, la description de cet Ouest...

Lire la suite

[critique] la Cité des morts

[critique] la Cité des morts

Second film visionné dans le cadre du FantastiClub, mais premier à y avoir été inscrit, la Cité des morts s’est avéré être une agréable surprise. C’est dans le cadre d’une interview de Christophe Gans pour le livre le Cinéma Fantastique que je suis tombé...

Lire la suite

[critique] Legend : conte intemporel

[critique] Legend : conte intemporel

Ciné-club particulier puisque tout le monde connaissait déjà Legend . L'occasion de revoir un film que beaucoup n'avaient pas revu depuis longtemps, profitant de l'actualité (un nouveau Scott prometteur !) et de la récente sortie en HD du conte qui date...

Lire la suite

[critique] la Horde sauvage : la mauvaise conscience de l’Amérique

[critique] la Horde sauvage : la mauvaise conscience de l’Amérique

Il n'y a pas que Il était une fois dans l'Ouest et Mon nom est Personne qui marquent le crépuscule du genre western : en 1969 , Sam Peckinpah avait lui aussi tiré les leçons du "cinéma de papa" et décidé de flinguer les anciennes valeurs véhiculées par...

Lire la suite