Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.

blu-ray

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (5)

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (5)

J'ai découvert l'épisode 5 rétrospectivement, après avoir été plutôt enthousiasmé par le 6 l'an dernier. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il poursuit dans la lignée du 4 avec la volonté évidente de ne plus lâcher la "famille" Torreto en réinvestissant...

Lire la suite

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (4)

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (4)

Aaaah, ça commence enfin à bouger ! Le réalisateur s'étant fait (cassé ?) les dents sur l'abominable Tokyo Drift, il peut les aiguiser (enfin, ce qui lui reste) sur un casting mille fois plus glamour, avec le grand retour du duo Walker/Diesel orchestré...

Lire la suite

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (3)

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (3)

Justin Lin reprend le flambeau de la réalisation, mais avec un script aussi laborieux, impossible de ne pas s'ennuyer ferme. On sent qu'il y a pourtant la volonté de redonner une impulsion, un souffle à la série, et de la réorienter vers les street races,...

Lire la suite

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (2)

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (2)

FF7 est annoncé, déjà chroniqué par Nico , notre reporter de retour du futur. Pourquoi ne pas faire un rapide retour sur la franchise, déjà forte de 7 films, qui honnêtement n'augurait rien de bon dans ses premiers opus - pas très fast, ni très furious,...

Lire la suite

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (1)

[critique] Fast & Furious : retour sur la saga (1)

FF7 est annoncé, déjà chroniqué par Nico , notre reporter de retour du futur. Pourquoi ne pas faire un rapide retour sur la franchise, déjà forte de 7 films, qui honnêtement n'augurait rien de bon dans ses premiers opus - pas très fast, ni très furious,...

Lire la suite

[ciné] La piel que habito : horreur charnelle & baroque

[ciné] La piel que habito : horreur charnelle & baroque

L'avis de Sypnos Vu en salles au Cinéma Ciné Quai St Quentin 02 – Salle 5 Séance de 17h45 – VOst & 2D Ce qui saute tout de suite aux yeux de l’amateur de fantastique, c’est la filiation directe de cette « Peau habitée » avec les Yeux Sans Visage de Franju,...

Lire la suite

the Voices : la voix de son maître

the Voices : la voix de son maître

Etrange mélange de genres que cette comédie horrifique, pas si comique et pas si horrifique que cela mais pourtant très réussie. Avec The Voices, la réalisatrice Marjane Satrapi n'en finit plus de nous surprendre : on a rarement pu ressentir autant d'émotions...

Lire la suite

[critique] Only lovers left alive : In the mood for blood

[critique] Only lovers left alive : In the mood for blood

Dès le générique d'ouverture, un sentiment d'indicible vacillement nous étreint. Les étoiles tournent, lentement, comme tournent, dans l'autre sens, les noms des acteurs, dans de belles lettres gothiques rouge sang. Puis le mouvement s'intensifie, les...

Lire la suite

[critique] Kill Bill volume 2 : bas les masques !

[critique] Kill Bill volume 2 : bas les masques !

The Bride est en route pour accomplir l'acte final de son parcours vengeur. Elle s'est déjà débarrassée de deux de ses anciennes collègues du Assassination Squad, il lui reste Elle Driver et Budd avant d'arriver à ses fins, c'est à dire tuer Bill, son...

Lire la suite

[critique] l'Effet papillon : trou de mémoire = trou de ver ?

[critique] l'Effet papillon : trou de mémoire = trou de ver ?

Les paradoxes temporels ont fréquemment été abordés dans le domaine de la SF : de H.-G. Wells à Connie Willis (je lis actuellement son impressionnant Black-out), les grands auteurs ont souvent cherché à montrer des personnages plus ou moins scientifiques...

Lire la suite