Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Star Trek Sans Limites

Publié par Nico sur 30 Juillet 2016, 07:42am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2016, #Cinéma SF & Fantastique, #Sagas & franchises, #Adapté au cinéma

[critique] Star Trek Sans Limites

Avec ses faux airs de Gardiens De La Galaxie, voire de Futurama en live, le Star Trek Sans Limites de Justin Lin s’avère très sympathique. Les deux premiers épisodes réalisés par J J Abrams restent tout de même plus qualitatifs, d’autant que le film semble dénué d’inventivité dans sa seconde partie. Fun, efficace, drôle, mais pas totalement réussi. Un bon divertissement estival.

Alors qu’il avait relancé avec succès la saga en 2009, et après avoir réalisé l’excellente suite Into Darkness en 2013, J J Abrams, toujours au poste de producteur mais occupé sur Star Wars Le Réveil De La Force, a donné les manettes à Justin Lin pour mettre en scène ce troisième épisode de Star Trek. Un choix intrigant, car demander au réalisateur de Fast And Furious 3, 4, 5, 6 de prendre la relève impliquait sans aucun doute un désir d’insuffler encore plus d’action et d’énergie à la franchise.

Ce que le titre français Sans Limites nous permettait d’imaginer.

Le résultat est à la hauteur des attentes, ce nouvel opus de Star Trek est fun, efficace, drôle et privilégie continuellement le spectacle en ne lésinant pas sur les cascades et les effets spéciaux remarquables. Si l’on pouvait reprocher quelque chose aux deux premiers épisodes, c’est qu’ils se déroulaient la plupart du temps sur Terre ou dans l’espace, dans des décors peu exotiques. Ici, l’équipage de l’USS Enterprise explore une nouvelle planète inconnue, le film retrouvant un peu l’esprit original de la franchise. Une très bonne initiative, offrant encore plus de personnalité et de singularité à l’univers créé par Gene Roddenberry pour sa relecture « moderne » au cinéma (quand bien même, pour rappel, les Star Trek de J J Abrams ne sont pas réellement des reboots mais s’insèrent dans la continuité de la saga).

La première partie du film est réjouissante, et trouve son point culminant dans la scène de l’attaque de l’Enterprise par des milliers de vaisseaux ennemis. S’en suit alors une seconde partie, se déroulant sur cette fameuse nouvelle planète, beaucoup plus classique et bien moins inventive, comme si les scénaristes manquaient d’inspiration (et c’est très surprenant sachant que Simon Pegg en fait partie !). Le scénario prend alors des allures de long épisode de série télé, plein de Deus Ex Machina pour pousser tel et tel personnage à faire telle ou telle action, dans un décor étonnamment fade et presque cheap. Dommage aussi que le climax soit aussi générique, le film prenant des faux airs de Gardiens De La Galaxie.

Cependant, malgré ces quelques réserves, Star Trek Sans Limites demeure plutôt agréable à voir. Si les films réalisés par J J Abrams sont plus qualitatifs, et qu’ici le récit ne fait pas réellement avancer les personnages, qui sont toujours au même point depuis le 2, l’on ne peut pas dire que Justin Lin nous ait déçus pour autant. Il y a encore une fois une dynamique d’équipe idéale, avec ses moments de tension ou de cohésion, et l’on s’amuse vraiment devant les aventures de Bones, Scotty et Spock. Nouvelle recrue de choix, le personnage qu’interprète une Sofia Boutella très charismatique. Un bémol sur le nouveau bad guy, parfaitement joué par Idris Elba malgré un maquillage entravant la qualité de ses expressions, dont les motivations restent assez floues jusqu’à une scène finale paresseuse expliquant rapidement ses origines.

En soi, Star Trek Sans Limites n’est pas un grand film. Mais il sort dans un contexte particulièrement peu emballant en ce qui concerne les blockbusters, à quelques exceptions près, le rendant vraiment recommandable si vous voulez vous divertir au cinéma cet été.

Et puis, un film qui nous fait par instants penser à un épisode de Futurama en live, est clairement sympathique !

 

 

 

Titre original

Star Trek Beyond

Mise en scène 

Justin Lin

Date de sortie

17/08/2016 avec Paramount

Scénario 

Simon Pegg & Doug Jung

Distribution 

Chris Pine, Zachary Quinto, Simon Pegg, Sofia Boutella, Anton Yelchin, John Cho, Zoe Saldana, Idris Elba & Karl Urban

Photographie

Stephen F. Windon

Musique

Michael Giacchino

Support & durée

35 mm en 2.35 : 1 / 122 minutes

 

Synopsis : Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. L’équipe explore les confins inexplorés de l'espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.

[critique] Star Trek Sans Limites

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents