Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.

[DVD] Chrysalis : SF française pas encore aboutie

Chrysalis-00.jpg

 

2/5 

Une ambiance assez réussie grâce à une photo désaturée plutôt classe, des décors futuristes superbes, bien agrémentés de nombreux accessoires (et quelques protos Renault), mais un sujet déjà rebattu traité sans finesse, des acteurs qui ne semblent pas toujours convaincus (Marthe Keller est à l'ouest, Estelle Lefébure à la ramasse, seul Dupontel tire son épingle du jeu), et des enchaînements ridicules gâchent l'ensemble. La SF à la française semble constamment souffrir des mêmes défauts : prometteuse, mais incapable de concrétiser. Dans le genre, Renaissance (de Christian Volckman, un des responsables artistiques de Chrysalis) semblait plus abouti.


A relever : des combats brutaux, assez impressionnants, mais qui font tache dans le script.

Chrysalis-01.jpg 

Un film de Julien Leclercq (2007) avec Albert Dupontel, Marie Guillard & Marthe Keller.


Un DVD Paramount (2008) dans un très beau boîtier métallique :


2.35 : 1 en 16/9 ; VF DTS 5.1 ; 94 minutes.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R


Honnêtement, les promesses du cinéma français, comment y croire encore ? Depuis le premier Astérix et les jolies transformations des doubles des héros en bulles, à la fin, je ne me
souviens pas d'une seule fois où le merveilleux, ou simplement le fantastique, ait fonctionné dans un film français - Lieutenant Blueberry excepté, bien sûr. Il faudrait demander aux
partis qui se présentent aux élections de s'engager à ne plus subventionner le cinéma français, à mon avis.



Répondre
V


C'est une position radicale, mais qui n'est pas dénuée d'arguments.