Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.

[critique] Le Hulk a vu : Star Trek into darkness

 

Star Trek into darkness 04

Un ancien officier trahit Starfleet et provoque la mort de dizaines d’innocents. Kirk et son équipage sont alors chargés de traquer l’individu en territoire klingon, au risque de déclencher une guerre totale.

Cette nouvelle aventure, riche en trahisons et rebondissements, se révèle clairement plus ambitieuse que la précédente et puise généreusement dans le folklore trekkien. Les personnages sont attachants, en particulier le duo formé par l’impétueux James Kirk et un Spock à la rationalité inébranlable.

Dur de ne pas accrocher à ce film complet plein d’action, de surprises et de clins d’œil au trekker averti.

Star Trek into darkness 03

Une grande réussite.

 

Ma note (sur 5) :

4

Note moyenne au Palmarès (sur 7 votes) :

3,75

Note (et critique) de Nico :

5

Note de Vance :

4

Note de Jennifer :

4,5

 


 

 Star Trek into darkness 01

Titre original

Star Trek : into darkness

Mise en scène 

J. J. Abrams  

Production 

Bad Robot & Skydance Productions

Distribué en France par

Paramount

Date de sortie France 

12 juin 2013

Scénario 

Roberto Orci, Alex Kurtzman & Damon Lindelof

Distribution 

Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Simon Pegg & Benedict Cumberbatch

Durée 

130 min

Musique

Michael Giacchino

Photographie

Daniel Mindel

Support 

35 mm

Image 

2.35 :1

Son 

VF DTS 5.1

 

Synopsis :Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos… Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive. Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Merci beaucoup pour cet extrait de littérature. Sympa.
Répondre
L

hihi :D


donc dès que j'ai une note ou une critique je te la met en commentaire, n'importe où ? c'est quoi le plus pratique pour toi ?


pour l'instant je n'ai publié que pour Upside down : 2,5 / 5 http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/article-cine-sf-en-salle-upside-down-117728324.html


Pour STID (je kiffe ton abrégé jte le pique XD) j'avais pas vu le coup venir parce que les rumeurs étaients démenties depuis le tout début, ils ont été très vicieux en fait lol Limite je me
demande si c'est pas les fans qui ont donnés les premier l'idée aux scénaristes lol tout à fait c'est en effet la réinterprétation du film le plus respectueux de la saga originel (et mon
préféré). Le basculement ne m'a pas dérangé, au contraire, Spock est le perso le plus intéressant du film et JJ Abrams fait enfin un traitement intéressant de son vulcain revisté. Ce qui m'a gêné
dans la scène, c'est que tout était si identique (dialogues, actions...), que je n'ai trouvé aucun intéret à la revoir ainsi (pi Kirk version 2.0 je ne l'aime pas trop faut dire lol). Ils
auraient pu faire un peu plus, genre on ne sait pas trop si le vieux Spock a dit au jeune comment ça s'était passé pour lui, j'aurai bien aimé lire la compréhension sur son visage "merde il l'a
fait" quand on lui dit de venir. En fait y'a que les dernières répliques du jeune Spock à la fin qui valent le détour sur cette scène.


Ah ouai, un film avec l'univers miroir ce serait fun ! Mais bon là ça risque vraiment de perdre les non-fan d'origine, une troisième ligne temporelle mdr, déjà que ma mère s'y perd (et pourtant
elle regarde bcp de sf avec moi) (m'enfin imagine la discussion l'autre soir : c'est le même méchant que dans le vieux ST *bip*, mais c'est pas lui quand même. Là on est dans le nouveau ST, mais
en même temps c'est un reboot de la vieille série... ça se passe avant le vieux films ST en fait... Hein ???!! mdr)


Sinon je ne suis pas très fan non plus de ST au ciné (à part le film référence en question lol), je préfère largement en séries. Parfois je me dis même que ce genre de space op est bien plus
adapté à un format par épisodes, histoire de bien developper l'univers, plutot que de se retrouver avec un raccourcis misant sur l'action au détriment du reste (ah ben tient, ça me rappelle
quelque chose mdr). Mais j'avoue que là STID est convainquant et arrive presque à me faire revister mon avis (j'ai dis presque lol). Parce que bon, idéalement il faudrait un Star trek au ciné qui
ai la prétention de viser haut et long, genre Matrix ou Cloud atlas. Mais avec son passif, le faire d'emblée aurait été un quitte ou double. il y avait quand même besoin de miser moderne et fun
pour relancer la saga et attirer de nouveaux spectateurs "malheureusement". Maintenant que c'est repartis, le risque c'est que JJ Abrams préfère se focaliser sur le nouveau Star wars. Donc mon
pronostic idéal pour le futur serait un film qui ose viser fort et philosophique, type Matrix ou CA, dans la suite de JJ Abrams ou avec un nouveau réa. J'espère aussi que le succès va relancer ST
à la télé. Une nouvelle série ne serait pas du luxe *bave*. Comme disait le trekkie sur unif, on sait que dal des guerres romuliennes par exemple, et ils voulaient en faire une série après
Enterprise mais ça a été abandonné.
Répondre
V


Tu peux mettre la note en com, l'envoyer par mail, Twitter, FB, comme tu veux. Et puis j'ai ton blog dans mon reader donc je peux suivre également ton actualité.


Tout à fait d'accord avec toi sur le choix du support : il a ses contraintes mais si la volonté est de pérenniser une franchise (à la manière des films des Marvel Studios), il y a de quoi faire ;
le tout est de confier la tâche à des techniciens compétents et de bons scénaristes.



L

Nouvelle aventure pas si nouvelle puisqu'il s'agit surtout d'une réinterprétation d'un autre film trekkie. Mais c'est un film réussis c'est clair, mieux que le premier d'Abrams sans aucun doute.
critique a venir sur mon blog, oh yeah.


Dites, je souhaite m'inscrire au palmares, mais y'a un limite de "films minimum" ? parce que j'ai vu voyons, 4 films en comptant ST, et je pense pas en revoir d'autre cette année (ou ptet 1
quoi). donc voilà c'est bon quand même, et comment ça marche ?


j'ai d'ailleurs pas compris pourquoi "upside down" n'apparait pas au classement, est ce parce qu'il est reconnu comme raté lol ?
Répondre
V


Salut Lael. Il n'y a aucun problème pour le Palmarès, tu en faisais presque officieusement partie ! Pas de limite
supérieure ou inférieure, il suffit de fournir une note et, de temps en temps, je mettrai des liens vers tes articles (cela dit, vous êtres plus de 80 donc ça dépendra de votre actualité).


Pour STID, j'avais vu le coup venir. Il semble que le suspense est levé sur l'identité du bad guy, mais on va essayer de ne pas spoiler malgré tout. Je me demandai très vite comment Abrams
réinterprèterait ce film de la franchise (j'ai vu tous ceux avec l'ancien équipage et un seul avec Picard puis je me suis lassé) qui est  pour moi - et appremment tu partages mon avis -
celui qui était le plus proche de l'esprit de la série. Alors oui, pour le coup, la réécriture de la fameuse scène - et son basculement - est à la fois osée et iconoclaste. Je dois dire que j'ai
apprécié. J'ai un très grand respect pour l'univers de Star Trek, même si j'ai fini par l'abandonner à cause de films vraiment peu satisfaisants et j'ai observé d'un oeil à la fois curieux et
amusé la tentative des studios de relancer la franchise, avec l'aide d'un technicien confirmé et grand geek devant l'Eternel. Pour l'heure, je trouve qu'il s'en sort bien, même si le reboot
temporel n'est pas du tout une nouveauté (les lecteurs de comics savent depuis longtemps comment ça marche). A présent, j'attends de voir s'il introduira l'univers-miroir, ce qui serait une
grosse gageure !


Pour Upside down, c'est juste qu'il est classé 65e avec une moyenne de 2,88/5. Il n'apparaît donc pas dans le top 30.