Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Dumbo

[critique] Dumbo

[critique] Dumbo

Pour sa deuxième adaptation live d’un classique Disney, Tim Burton retrouve le talent qu’on lui connait et qui lui faisait un peu défaut depuis quelques temps. Son merveilleux Dumbo est probablement son meilleur film depuis une vingtaine d’années, une relecture à la fois fidèle et audacieuse du dessin animé d’origine.

Vivement conseillé !

[critique] Dumbo

Quelle joie de voir enfin un nouveau film de Tim Burton qui soit une véritable réussite ! Un film dans lequel le réalisateur ne se parodie pas, comme il avait tendance à le faire depuis quelques temps. Un film bien écrit, qui a du sens et de l’ambition, relecture à la fois fidèle et audacieuse du dessin animé.

[critique] Dumbo

Cette nouvelle adaptation live conserve la simplicité du récit d’origine avec ses grandes scènes et ses numéros musicaux, tout en en proposant une suite logique dont les thématiques sont actualisées. En effet, comme l’avait expliqué Jon Favreau lors de notre rencontre avec lui pour Le Livre De La Jungle, Disney se doit dorénavant d’ancrer ses histoires dans le contexte actuel. Shere Khan se devait d’avoir un lien avec Mowgli puisque ce n’est non seulement pas dans la nature d’un tigre d’être méchant sans raison, mais également parce que son espèce est protégée.

[critique] Dumbo

Ainsi, Dumbo ne peut plus se contenter d’être un éléphant en captivité, heureux de faire des numéros dans un cirque. Le film de Tim Burton est donc conscient de certaines responsabilités. C’est que le réalisateur ne semble pas spécialement aimer le milieu du cirque et en profite même pour régler – relativement gentiment - ses comptes avec le show business. Nous ne sommes pas dupes, ses quelques moqueries envers le studio qui le finance ont bien entendu été validées par celui-ci, il n’en reste pas moins étonnant de constater la hargne avec laquelle le réalisateur dépeint ce monde de l’entertainment gouverné par des personnages cyniques n’hésitant pas à exploiter les plus marginaux pour s’enrichir.

[critique] Dumbo

Tim Burton s’identifie à Dumbo, tout comme il s’identifiait également à Edward [NDLR. est

évoqué bien entendu Edward aux mains d’argent] les deux films partageants nombre de points communs.

Plus qu’un produit de commande, Dumbo est avant tout un film de Burton, une œuvre dans laquelle le metteur en scène retrouve un talent qui lui faisait un peu défaut. Visuellement bluffant (Dumbo est extrêmement bien fait), doté d’un scénario très intelligent qui ravira petits et grands, avec une interprétation remarquable, le film est un véritable enchantement.

Titre original

Dumbo

Date de sortie en salles

27 mars 2019 avec Walt Disney Company

Date de sortie en vidéo

 

 

 

Photographie

Ben Davis

Musique

Danny Elfman

Support & durée

35 mm en 1.85:1 / 112 min