Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Sex Tape : Apple Power !

[critique] Sex Tape : Apple Power !

On n'attendait pas forcément la nouvelle comédie de Jake Kasdan, le réalisateur du nullissime Bad Teacher et du très bon Walk Hard. Son nouveau film, Sex Tape, se situe entre les deux, ne provoquant jamais l'hilarité, mais demeurant tout de même bien sympathique.

Dans la catégorie des comédies se réclamant d'une certaine audace, voire légèrement trash, voici donc Sex Tape. Le film narre les déboires d'un couple tentant par tous les moyens d'effacer toutes traces de leur petite et intime vidéo amateur, malencontreusement téléchargée sur les divers ordinateurs de leur entourage à la suite d'une mauvaise manipulation de synchronisation via le fameux Cloud. Un pitch prometteur, propice à de nombreux gags « osés » et où l'on pourrait être surpris devant une nouvelle forme de liberté de ton. Malheureusement, l'on se rend vite compte que l'ensemble va rester tout le long relativement sage, dans les limites habituelles du genre. On pense par exemple au sympathique Comment Tuer Son Boss. Ne vous attendez pas à voir le nouveau maître-étalon de la comédie US, ni même à être face à la meilleure rigolade de l'année (pour cela nous vous conseillons 22 Jump Street). Car malgré l'abattage de ses deux comédiens principaux, Sex Tape ne provoque jamais l'hilarité, se contentant - et c'est déjà bien - de n'être qu'un petit divertissement inoffensif.

Alors que le sujet s’y prêtait, Jake Kasdan a le bon goût d'éviter la vulgarité qui enlisait son précédent long-métrage, Bad Teacher, dans la médiocrité. Et s'il n'atteint pas le niveau de son sous-estimé Walk Hard, Sex Tape demeure relativement amusant. On pourra juste s'étonner que le concept ne soit finalement pas plus exploité, l'humour ne reposant pas spécialement sur cette fameuse vidéo « honteuse » mais sur des situations plus « classiques », comme en atteste cette longue scène chez le futur boss du personnage de Cameron Diaz, dans laquelle celle-ci prend de la drogue (dérangeante banalisation des effets de la coke, qui en plus n'apporte rien à l'intrigue) tandis que son mari joué par Jason Segel se fait attaquer par un chien. Il faut en revanche avouer que le couple fonctionne bien à l'écran, et que l'on croit en la complicité de Cameron Diaz et Jason Segel, bien aidés par des seconds rôles en roue libre, Rob Lowe en particulier (auquel on doit le plus grand éclat de rire).

L'écriture a beau manquer de subtilité, le film s'avère solide et efficace, bien qu'extrêmement balisé. On tiquera cependant devant cette publicité gigantesque pour Apple - après tout, la faute à l'origine de toute cette histoire ne vient pas de la firme mais bien d'une erreur d'inattention - qui fabrique des IPad décidément ultra performants et résistants, comme le souligne le personnage de Jason Segel après en avoir jeté un par la fenêtre puis ramassé intact.

Pour résumer, la morale est sauve, Sex Tape ne choque pas, et l'on regarde ce film distrayant avec plaisir, conscient qu'il s'agit d'un produit formaté qui ne débordera pas dans un élan de folie qui aurait pu le rendre bien plus réjouissant.

 

 

 

Titre original

Sex Tape

Mise en scène 

Jake Kasdan

Date de sortie

10/09/14 avec Sony

Scénario 

Kate Angelo, Jason Segel & Nicholas Stoller

Distribution 

Cameron Diaz, Jason Segel, Ellie Kemper & Rob Lowe

Photographie

Tim Suhrstedt

Musique

Michael Andrews

Support & durée

1.85 : 1 / 94 minutes

Synopsis : Jay et Annie s’aiment, mais dix ans de mariage et deux enfants ont un peu érodé leur passion. Pour ranimer la flamme, ils décident de filmer leurs ébats lors d’une séance épique. L’idée semble bonne… jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que la vidéo a été envoyée par erreur à tout leur entourage, familial et professionnel ! Pris de panique, ils sont prêts à tout pour faire disparaître le film à scandale chez chacun des destinataires. Ils jouent leur réputation, leur carrière, leur mariage et leur santé mentale… 

[critique] Sex Tape : Apple Power !