Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Twenty Feet From Stardom : les rossignols de l’ombre

[critique] Twenty Feet From Stardom : les rossignols de l’ombre

Morgan Neville met en scène un formidable documentaire sur les choristes des plus grandes stars de la musique, trop souvent relégués en arrière-plan quand bien même leur talent et leur voix ont participé de manière significative au succès de la plupart des chansons les plus écoutées de la planète. Un film étonnant, touchant et enthousiasmant.

20 feet from stardom 02

Etonnant film que ce Twenty Feet From Stardom. Morgan Neville aborde un sujet qui pourra paraître à la fois proche et totalement étranger. Nous écoutons avec attention pendant une heure et demie les témoignages de personnes dont les visages - pour la plupart - nous sont fondamentalement inconnus, mais dont les voix semblent extrêmement familières. Car ce petit documentaire rend un très bel hommage à toutes ces choristes (nous ne verrons qu'un seul homme) des plus grandes superstars de la chanson, qui restent bien souvent éloignées des projecteurs.

Pourtant, ces artistes « oubliées » font bien plus que des petites vocalises en arrière-plan : elles assurent bien souvent un rôle de soutien, apportant un certain équilibre aux chanteurs qu'elles épaulent. Ces derniers ont d'ailleurs accepté de témoigner pour ce film, confirmant par la même la place plus que primordiale de ces choristes et leur implication dans le processus créatif de composition musicale. On retrouve donc par exemple Bruce Springsteen, Sheryl Crow, Mick Jagger, Stevie Wonder ou Sting, tous venus remercier et mettre en lumière ceux et celles qu'ils considèrent presque comme étant de leur famille. Car ces « choristes » ont su les guider, les influencer, au fil du temps, à tel point que certaines étaient devenues des artistes majeures au regard des producteurs dénicheurs de talents. Parmi ces représentantes, le film nous fait découvrir Darlene Love, Judith Hill et Lisa Fischer. De générations différentes, elles ont toutes tenté à un moment de leur carrière de passer sur le devant de la scène. Peu d'entre elles ont réussi (on évoque Whitney Houston), certaines ont pu enregistrer quelques chansons solo avant d'être « éjectées » honteusement par leur producteur, mais la plupart n'ont tout simplement pas pu se démarquer. Pourtant, le réalisateur le dit lui-même : certaines chanteuses sont bien meilleures que les artistes qu'elles accompagnent.


Cependant, ces voix de l'ombre ne sont pas amères. Elles racontent leurs souvenirs, leur expérience, leur vision d'un monde trop souvent idéalisé, avec beaucoup de recul et d'élégance. Elles apprécient le fait de savoir que, finalement, lorsque l'on fredonne l'air d'une chanson bien connue, ce n'est pas avec l'artiste superstar que l'on s'imagine chanter, mais plutôt bel et bien avec les choristes ! Certaines continuent de se joindre aux tournées de leur leader vocal, d'autres sont retournées à leur première passion, le gospel, tandis que quelques-uns et quelques-unes nous apprennent qu'ils ont trouvé une autre voie : le cinéma (Darlene Love joue la femme de Danny Glover dans l'Arme fatale, un couple de choristes de Mickaël Jackson nous révèle avoir participé aux chansons du Roi Lion avant de nous dévoiler qu'ils ont également réalisé les bruitages du bestiaire d'Avatar !).

Tour à tour édifiant (ce qui est raconté à propos de certains playbacks), informatif et  enthousiasmant, Twenty Feet From Stardom a le mérite de ne pas en faire trop : écouter la plupart de ces femmes débordant d'énergie suffit à les comprendre. Le ton du film est bienveillant, tourné vers l'avenir, et profite d'une bande originale exceptionnelle ! Un régal !

 

Ma note (sur 5) :

4

 20 feet from stardom 01

Titre original

20 Feet From Stardom

Mise en scène 

Morgan Neville

Date de sortie France 

04 décembre 2013

Scénario 

 

Distribution 

Stevvi Alexander, Lisa Fischer, Carole Childs, Amy Christian, Lesley Miller, Lynn Mabry, Darlene Love & Merry Clayton

Musique

Marlies Dwyer

Photographie

Graham Willoughby

Support 

35 mm / 89 minutes 

 

Synopsis : Nous sommes des millions à connaître leurs voix, mais personne ne connaît leurs noms. Twenty Feet from Stardom raconte l’histoire secrète des choristes qui se cachent derrière les plus grands hits de la musique populaire. C’est une célébration de ces voix de l’ombre, de ces performances d’exception qui, au-delà de la lumière des projecteurs, du fond de la scène, apportent tellement à ces chansons que nous connaissons tous. Le film suit une demi-douzaine de ces chanteurs de talent à travers l’histoire de la musique. Chacun a sa propre expérience à partager, en marge de la gloire et des stars mondiales. Ils représentent des styles musicaux variés, illustrent des époques différentes, mais tous font partie de la grande famille des voix qui nous font vibrer. Leur tour est venu d’entrer dans la lumière...