Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Ralph 2.0
[critique] Ralph 2.0

Après avoir ébranlé le monde du jeu vidéo, Ralph et son amie Vanellope se retrouvent dans un lieu aux possibilités sans limite : internet. Si nous sommes relativement surpris de voir débarquer un nouvel épisode sur nos écrans de cinéma, le premier long-métrage étant relativement dispensable, force est de constater que l’on rigole bien devant ce Ralph 2.0.

[critique] Ralph 2.0

S’il y a bien un film d’animation dont l’annonce d’un nouvel épisode ne nous faisait absolument pas rêver, c’est bien le dispensable Les Mondes De Ralph. Non que ce dernier était mauvais, mais il ne nous avait pas laissé de souvenir impérissable, la quasi-totalité des longs-métrages du studio aux grandes oreilles sortis depuis s’étant avérés largement plus recommandables : La Reine Des Neiges, Big Hero 6, Zootopie, Vaiana. Il faut dire que Les Mondes De Ralph était basé sur un concept assez abstrait, trop complexe pour un jeune public et trop ennuyeux pour des spectateurs avisés, avec des personnages principaux à la limite d’être agaçants et une histoire peu trépidante. On en retenait quelques sympathiques idées, de quoi faire passer une agréable séance sans pour autant s’enthousiasmer outre mesure.

[critique] Ralph 2.0

Nous avons donc découvert ce Ralph 2.0 sans attente particulière, ce qui aura probablement été bénéfique pour le film : rien de bien nouveau avec cet épisode se déroulant dans le monde d’internet si ce n’est une écriture un peu plus subtile et inventive –les scénaristes semblent s’être bien plus amusés à créer cette représentation d’internet plutôt que les jeux vidéo du précédent film- qui multiplie les gags ultra référencés pour notre plus grande joie. Internet a visiblement été une plus grande source d’inspiration pour Rich Moore et Phil Johnston que ne l’avaient été les salles d’arcade : la preuve, nos héros ne tardent pas à quitter leurs jeux respectifs et à se retrouver coincés dans les méandres du net (tellement bien expliqués à l’écran) au point que la plupart des personnages issus du premier film fasse de la figuration (on pense à Félix et Tamora Jean notamment). Lorsqu’il fait dans l’humour, Ralph 2.0 fonctionne particulièrement bien. A ce titre, restez bien jusqu’à la fin du générique pour y découvrir ce qui est probablement la meilleure scène du film. En revanche, c’est lorsqu’il s’essaie à l’émotion que l’on comprend les limites du projet et le désintérêt total que l’on a pour les personnages (relativisons : Ralph et Vanellope sont bien plus attachants dans cet épisode qu’ils ne l’étaient dans le premier film).

[critique] Ralph 2.0

Ralph 2.0 est un divertissement qui fait bien son travail, il est même meilleur que Les

Mondes De Ralph, mais ce n’est vraiment pas la plus grande réussite de Disney. On lui préfère largement la modernité et l’intelligence de Zootopie des mêmes créateurs. Pas de quoi déconseiller ce nouveau long-métrage, Ralph 2.0 saura au moins vous faire rire de bon cœur, ce qui est déjà très bien : nous n’en dirons pas plus mais la désormais célèbre scène avec les princesses Disney est hilarante !

A suivre, notre rencontre avec Rich Moore, Phil Johnston, François-Xavier Demaison et Jonathan Cohen.

 

Titre original

Ralph breaks the Internet

Date de sortie en salles

13 février 2019 avec Walt Disney

Date de sortie en vidéo

 

Photographie

Nathan Warner

Musique

Henry Jackman

Support & durée

35 mm en 2.39 :1 / 112 min