Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Ant-Man & la Guêpe

[critique] Ant-Man & la Guêpe

[critique] Ant-Man & la Guêpe

Le petit Marvel estival qui fait du bien après un Avengers Infinity War excessif. Ant-Man & La Guêpe est un divertissement léger et agréable, qui ne réinvente certes pas la formule mais qui permet à Paul Rudd et Evangeline Lilly de développer leurs sympathiques personnages. Amusant.

[critique] Ant-Man & la Guêpe

Dans la grande famille des super-héros Marvel qui ont été adaptés en film, Ant-Man est probablement l’un de ceux qui nous apparaît comme le plus sympathique. D’abord parce que ce personnage a permis au génial Paul Rudd de se faire connaître auprès du grand public (ou du moins du plus jeune), ensuite parce que ses supers pouvoirs sont propices à de chouettes trouvailles visuelles. Du moins, en principe, étant donné que cette inventivité faisait un peu défaut au premier épisode, la faute à une production chaotique et à un changement de réalisateur à la dernière minute.

[critique] Ant-Man & la Guêpe

On pouvait donc imaginer que fort de son expérience sur le premier opus, le réalisateur Peyton Reed allait avoir les coudées franches pour nous offrir un spectacle littéralement démesuré. Si les scènes d’action profitent effectivement bien plus de ces jeux de changement de tailles que dans le précédent film, l’on ne peut s’empêcher de se dire que ce Ant-Man & La Guêpe joue une nouvelle fois « petits bras » : la plupart des idées ne sont jamais exploitées à fond, en témoigne la scène dans l’école qui aurait pu être véritablement délirante.

[critique] Ant-Man & la Guêpe

Pour autant, Ant-Man & La Guêpe n’en demeure pas moins un agréable divertissement. C’est ce que l’on attendait du Marvel estival, surtout après l’épuisant Avengers Infinity War. La légèreté d’Ant-Man pourrait d’ailleurs lui être reprochée, puisque l’intrigue n’est pas des plus captivantes et qu’il manque clairement un antagoniste fort, mais cela fait un bien fou de retrouver un peu de simplicité dans cet univers super-héroïque.

Il faut aussi noter que le scénario se déroule avant Avengers Infinity

War. On comprend ainsi pourquoi les personnages agissent avec insouciance en échangeant vannes sur vannes. La formule ne change pas, les amateurs apprécieront. Peu de surprises, mais ces nouvelles aventures d’Ant-Man fonctionnent bien. Le trio composé de Michael Douglas, Evangeline Lilly et Paul Rudd garde la même alchimie, les nouveaux venus font plaisir. Un honnête blockbuster.

Titre original

Ant-Man & the Wasp

Date de sortie en DTV

18 juillet 2018 avec Walt Disney

Date de sortie en vidéo

 

Photographie

Dante Spinotti

Musique

Christophe Beck

Support & durée

35 mm en 2.39 :1 / 118 min