Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Nos pires voisins 2 : deux fois pires

Nos pires voisins 2 : deux fois pires

Nos pires voisins 2 : deux fois pires

Nos pires voisins 2

Deux ans après un premier épisode tout ce qu’il y avait de plus recommandable, la fine équipe de Nos Pires Voisins se retrouve dans cette suite encore plus drôle. Performances d’acteurs extravagantes, dialogues particulièrement épicés, situations toujours plus délirantes dans cette comédie à la hauteur des attentes !

On vous avoue que l’on ne pensait pas sortir de la salle de cinéma en ayant autant rigolé, d’autant que la bande-annonce nous donnait l’impression d’un film faisant dans la redite facile. Pourtant, et c’est suffisamment rare pour le souligner, Nos Pires Voisins 2 est une suite supérieure à son modèle ! Plus osé, plus trashouille, plus drôle que le précédent épisode sorti au cinéma il y a deux ans.

N’exagérons pas non plus, car le long-métrage de Nicholas Stoller n’est probablement pas la meilleure comédie de l’été, mais si vous aviez apprécié un tant soit peu le premier affrontement entre Seth Rogen et Zac Efron, vous devriez en toute logique bien vous marrer devant les nouvelles péripéties de ces personnages plus tarés les uns que les autres. Nos Pires Voisins 2 se devant de réitérer le fameux conflit entre le jeune couple, venant tout juste d’avoir un second enfant, désireux d’obtenir un peu de tranquillité dans le domicile familial et une bande de jeunes étudiants fêtards, il n’est pas étonnant d’y retrouver exactement la même structure que dans le film original. Mais cette fois-ci, l’écriture est de qualité, avec des dialogues véritablement mordants et un message plus intéressant. Bref, ce qui faisait parfois défaut au long-métrage de 2014, une « petite » comédie sympathique sur le passage à l’âge adulte. Il est ainsi réjouissant de constater que les auteurs ont décidé d’approfondir certains thèmes, notamment en se focalisant sur cette période un peu floue qui marque la fin de l’adolescence et le début de l’âge adulte, sans nécessairement chercher à tout ponctuer de blagues pour tout prendre à la rigolade. En témoigne le personnage de Zac Efron, dont l’insouciance apparente cache un profond malaise. Rassurez-vous, il s’agit aussi du plus hilarant de la bande ! L’acteur, absolument génial dans le registre (c’est lui qui sauvait Dirty Papy), est encore une fois le meilleur argument pour foncer voir ce film. Il a d’ailleurs tendance à éclipser ses collègues dès qu’il apparaît à l’écran, un peu à la manière de son personnage qui est au centre des attentions, comme lorsqu’il doit faire diversion devant une sororité étudiante manifestement épatée par ses talents de danseur.

Le couple formé par Seth Rogen et Rose Byrne fonctionne toujours aussi bien, quant aux nouvelles recrues, Chloë Grace Moretz en particulier, elles sont toutes remarquables. Mention spéciale à Dave Franco, relégué au second plan dans ce film mais toujours impeccable. On pourra toujours pester contre un ou deux gags vraiment limites et le fait que l’on ne retrouve pas l’inventivité de la fameuse De Niro Party, mais Nos Pires Voisins 2 est encore une fois plus que vivement recommandé !

 

Titre original

Neighbors 2 Sorority Rising

Mise en scène 

Nicholas Stoller

Date de sortie

06/07/2016 avec Universal

Scénario 

Seth Rogen, Jay Cohen, Nicholas Stoller, Brendan O’Brien & Evan Goldberg

Distribution 

Seth Rogen, Rose Byrne, Zac Efron & Chloë Grace Moretz

Photographie

Brandon Trost

Musique

Michael Andrews

Support & durée

2.35 : 1 / 93 minutes

 

Synopsis : Mac et Kelly Radner, pour l’arrivée de leur deuxième enfant, sont enfin prêts à franchir l’étape ultime vers la vie adulte et déménager en banlieue. Mais alors qu’ils mettent tout en œuvre pour vendre leur maison, une sororité d’étudiantes décomplexées succède à l’ancienne fraternité de Teddy, les surpassant largement en termes de débauche et tapage nocturne.
Les jeunes filles de Kapa Nu, Shelby flanquée de ses comparses, Beth et Nora, lassées du sexisme et de la rigidité du système universitaire, ont décidé de faire de leur QG l’antre de la contestation et de la liberté néo féministe. Et le fait que ce soit au cœur d’un quartier calme et résidentiel ne les en empêchera pas. Mac et Kelly avec l’aide de leurs amis Jimmy et Paula, vont transformer leur ancien ennemi juré Teddy, avec son charme et ses coups fourrés, en arme secrète.
Sa mission : infiltrer la sororité, la conquérir pour mieux la diviser, la détruire, pour la forcer à déménager. Mais c’est mal connaître les ressources aussi créatives qu’implacables de cette bande déchainée d’amazones du XXIe siècle.