Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Nature : l'Afrique en relief

Publié par Nico sur 21 Décembre 2014, 18:16pm

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2014, #Documentaire, #3D

[critique] Nature : l'Afrique en relief

Bien que son titre ne soit pas spécialement bien trouvé (il eut été plus cohérent de traduire son titre original Enchanted Kingdom), Nature est un long-métrage saisissant qui plonge les spectateurs dans les contrées sauvages et prequ'inexplorées du continent africain. Son approche ne fera pas l'unanimité - on n'y apprend pas grand chose et l'on ressort légèrement frustré - mais ses images sont tellement spectaculaires en 3D qu'elles méritent l'attention des amateurs de documentaires.

On ne va pas faire long avec cet article pour vous inciter à tenter l'expérience de Nature au cinéma et en 3D. Si le film a bien un intérêt, c'est dans son utilisation ô combien spectaculaire du relief, qui nous donne à voir des paysages et des animaux avec ce petit plus d'immersion apporté par cette technologie. Jamais, ou en tout cas rarement dans un documentaire, la 3D n'a été autant au service des images, et donc de l'implication des spectateurs, que dans ce Nature. Et autant il nous apparaît comme désormais « facile » (pour simplifier, on est conscient du travail colossal que cela requiert) de penser en amont un film de fiction dans ce format, autant voir des images souvent prises sur le vif dans des conditions de tournage parfois extrêmes a de quoi laisser admiratif.

C'est donc une belle opportunité, une chance, que les réalisateurs nous offrent avec ce film : celle de découvrir avec le plus de naturel possible des environnements quasi inexplorés que le relief restitue avec beaucoup de « réalisme ». Rien que pour cette raison, cela vaut bien le prix d'une place de cinéma. En revanche, il faudra faire abstraction du plus gros défaut du film : son manque d'explications scientifiques. A quelques informations près, on a l'impression de ne pas en apprendre beaucoup. On ressort même un peu frustré, le long-métrage étant résolument tourné vers un jeune public. Une approche qui ne sera pas du goût de tous, mais qui a le mérite de rester fidèle de bout en bout à la ligne de conduite qu'ont choisie les réalisateurs. Au lieu de nous submerger de détails, le film opte pour une forme plus directe de narration, en tentant comme l'indique Neil Nightingale de « stimuler les sens des spectateurs pour les immerger dans un univers… étrange et merveilleux », même si la plupart du temps l'on a quelques difficultés à comprendre l'enchaînement des séquences et leur logique.

Vous l'aurez compris, seules les images comptent dans ce Nature, dont le titre français est particulièrement mal trouvé comparé à son homologue VO, Le Royaume Enchanté, même si lui aussi ne nous indique en rien que le film se passe en Afrique. Des images étonnantes, magnifiques, comme la BBC Earth Films a l'habitude de nous montrer.

 

 

 

 

Titre original

Enchanted Kingdom

Mise en scène 

Patrick Morris & Neil Nightingale

Date de sortie

24/12/14 avec

Scénario 

Nigel Williams, Patrick Morris & Neil Nightingale

Distribution 

Idris Elba & Lambert Wilson

Photographie

Robin Cox, Mark Deeble & Peter Doyle

Musique

Patrick Doyle

Support & durée

3D / 97 minutes

 

Synopsis : Des entrailles de la terre aux déserts brûlants, des profondeurs de l’océan aux cimes glaciales, nous voyageons pour découvrir que la nature, peuplée de créatures extraordinaires, est encore plus fascinante que tout ce que nous pensions savoir. Alliant images somptueuses et découvertes exceptionnelles, Nature est une véritable révélation visuelle.

 

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents