Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Détention : azimuthé

[critique] Détention : azimuthé

Detention-00.jpg

  

3/5 

 

Il est rare que l'on puisse découvrir des DTV en projection presse, mais ce Détention nous a été présenté comme la perle du moment. En effet, ce petit film de Joseph Kahn ne sortira pas en salle en France contrairement aux Etats-Unis, mais directement en vidéo dès le 8 août. Et c'est tout simplement étonnant. 

 

Je ne peux pas dire que j'ai adoré ce long métrage, je suis pas fan du style en fait. Mais s'il y a bien un teenmovie qui aurait pu cartonner au cinoche, c'est bien ce film qui vaut largement mieux que ce qui sort depuis quelques années. C'est un mélange entre comédie et horreur, un genre extrêmement adoré des adolescents. Vous avez aimé Scream ? Vous avez adoré La Cabane dans les bois ? Et bien ce film est fait pour vous. 

 

Et dire que le réalisateur de cet ovni, c'est le gars derrière Torque ! D'ailleurs il cite lui-même ce navet au début du film, juste après l'apparition de son nom dans le générique du début, que le héros vomit littéralement au fond d'une cuvette de toilettes. Ça donne un aperçu de la suite. 

 Detention-02.jpg

Réalisation digne de MTV (le réalisateur est un très grand clippeur), inscriptions dans tous les coins de l'écran (on pense au début à une sorte de Zombieland), montage frénétique (qui colle parfaitement aux ados dépeints dans le film qui changent d'attitude comme de chemise), musiques pop-rock, couleurs et images ultra saturées. Les personnages - des clichés ambulants comme dans La Cabane dans les bois - sont tous interprétés par de jeunes acteurs plutôt bons (mention à Josh Hutcherson, à suivre, car décidément il rend les films sympathiques - comme dans Voyage au centre de la Terre 1 et 2 où son duo avec The Rock est vraiment très plaisant). L'histoire est impossible à décrire, on nage entre la comédie teen, le film d'horreur, la parodie, la science-fiction. On pense à Retour vers le futur, à Breakfast club, à La Mouche, à Scott Pilgrim, à Scream, à American Pie. Expliquer tous les délires du film gâcherait les très nombreuses surprises. Il supportera très bien les multiples visionnages pour voir tous les gags en arrière-plan. Les fans vont adorer se passer le film en boucle. 

 

J'ai pourtant trouvé tout cela un peu foutraque et complaisant, presque démago. Pas très fin dans son discours et sa manière de montrer une génération de lycéens en quête d'identité. Les nombreuses scènes sur les années 90, la référence nostalgique pour les ados des années 2000 comme l'ont été auparavant les eighties, nous rappellent cependant que le monde ne change pas, et que la jeunesse restera toujours la même, y compris dans son besoin de voir des films exutoires la parodiant légèrement.

 

Autres Critiques du Palmarès :

  • chez Phil Siné, qui est tombé sous le charme de ce film complètement barré (coup de coeur).

Detention


 Detention-01.jpg

Mise en scène 

Joseph Kahn

Genre 

Comédie d’épouvante

Production 

Detention Films, distribué par Sony Pictures

Date de sortie France 

8 août 2012 (vidéo) 

Scénario 

Joseph Kahn & Mark Palermo

Casting

Josh Hutcherson, Dane Cook & Spencer Locke

Durée 

93 min

 

 

Support 

DVD Sony Pictures zone 2

Image 

2.35 :1 ; 16/9 

Son 

VOst 5.1 DD

 

 

 

 

 

Synopsis : Adolescente paumée, Riley tente de survivre à la pression quotidienne d’un lycée complètement azimuté et frappé par un tueur tout droit échappé d’un authentique slasher. Mais l’établissement recèle aussi d’autres secrets…