Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Baby cart vol.6 : le Paradis blanc de l'Enfer

[critique] Baby cart vol.6 : le Paradis blanc de l'Enfer

Baby-Cart-06.00.jpg

   

Dernier épisode de la saga et pas forcément le plus réussi.


Abandonné par le réalisateur des deux tiers de la franchise et par l'auteur d'origine, l'œuvre conserve la rigueur de ses codes moraux, narratifs et visuels, mais l'assaisonne d'une touche délirante parfois très déstabilisante, où se mêlent fantastique grossier (démons et autres apparitions en surimpressions optiques) et carnages grotesques (humour pataud, musique pop et cascades surréalistes tirées des James Bond de l'époque).

Baby-Cart-06.02.jpg

Ce mélange hétéroclite n'empêche pas le film de rester dans la continuité de la franchise. Beaucoup d'éléments, aussi bien du récit que des conditions de production, présentent la fin d'un règne, avec un sens de l'épuration inédit : Itto annonce clairement qu'il veut régler ses comptes une fois pour toutes, et l'espace scénique final porte en lui assez de signifiants pour clôturer la boucle. Ce serait une conclusion presque complète, si certains plans et choix dans les toutes dernières secondes ne laissaient pas deviner l'éventualité d'un septième épisode...

Bref, un tombé de rideau plus que moins satisfaisant, souvent déroutant, parfois définitif, pour une saga-phare du cinéma japonais.



Kozure Ôkami : Jigoku e ikuzo ! Daigoro


 Baby-Cart-06.01.jpg

Mise en scène 

Yoshiyuki Kuroda 

Genre 

Aventures ; arts martiaux 

Production 

Katsu Productions (1975) 

Date de sortie France 

26/09/2006 (DTV) 

Scénario 

Tsutomu Nakamura d’après l’oeuvre de Kazuo Koike & Goseki Kojima

Distribution 

Tomisaburo Wakayama, Akihiro Tomikawa & Junko Hitomi

Durée 

84 min

Support 

DVD Wild Side zone B (2006)

Image 

2.35:1 ; 16/9

Son 

VOst Japonais DD 2.0

 

 

Synopsis La fille du sombre Retsuro Yagyu se mesure à Ogami, en vain... Retsudo fait donc appel, par défaut et en dernier recours, à son fils maudit, le démoniaque Hyoei, qu'il avait abandonné dans une forêt. Hyoei, qui possède de terribles pouvoirs, affronte alors Ogami...