Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Suneung : bac meurtrier

Publié par Nico sur 13 Mars 2014, 07:36am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2014, #Cinéma asiatique

Suneung : Enseignante ayant aidé ses élèves à préparer le plus grand examenNote sur 5 : 3 conditionnant leur entrée dans les meilleures universités du pays, la réalisatrice Shin Su-won se sert de son nouveau film sous forme de thriller pour aborder un aspect peu reluisant du système éducatif - et par extension de toute la société - de la Corée, comptant le taux de suicide le plus élevé au monde chez les adolescents. Un constat alarmant pour un film manquant peut-être de pistes de réflexion, comme par exemple sur la responsabilité des adultes dans cet environnement scolaire ultra-compétitif exerçant une pression considérable sur des jeunes influençables. Un sujet intéressant malgré une démarche accumulant quelques clichés.

Réalisatrice remarquée pour ses films de genre et primée notamment au Festival du Film de Tokyo, Shin Su-won met en scène un thriller fondé sur sa propre expérience en tant qu'enseignante. En Corée, le passage du Suneung, un examen à réussir pour être accepté dans les meilleures universités du pays, est une véritable compétition où les élèves sont prêts à tout pour être en haut du classement.

Alors qu'elle aidait ses élèves à préparer ce concours, elle remarquait que certains craquaient tout simplement sous la pression, quand d'autres dépensaient des sommes astronomiques pour se payer des cours privés afin d'edspérer pouvoir faire partie de « l'élite ». Constatant l'écart de plus en plus important entre les lycéens naturellement privilégiés et ceux issus de milieux sociaux plus modestes dans ce contexte de réussite à tout prix, la réalisatrice a eu l'idée d'en tirer un film afin de dénoncer les inégalités qu'un tel système amène. Consciente que pour toucher les jeunes spectateurs il fallait raconter son histoire sous forme d'un thriller haletant, Shin Su-won plonge son intrigue au coeur d'une classe dont les élèves sont capables des pires manoeuvres pour évincer leurs concurrents.

Malheureusement, le film manque de consistance et la critique sociale fait preuve de maladresse. La démarche de construire un film de genre dans le but de faire passer un message et dénoncer les abus du système est appréciable, mais lorsque le récit accumule autant de clichés et ne s'attarde au contraire presque pas sur des éléments pourtant essentiels, on peut se demander si l'objectif de la réalisatrice est atteint. En se focalisant sur les manigances d'un petit groupe de lycéens et sur leur environnement ultra-compétitif, Shin Su-won oublie de traiter l'une des sources de cette pression sociale qui pèse sur eux : l'entourage des adultes, parents et professeurs, semblant complètement dépassés par les événements et ne tentant absolument rien pour endiguer ce problème.

La réflexion n'est pas vraiment poussée, et le film devient frustrant par son manque de personnalité (si le contexte est particulier au pays, l'histoire aurait pu prendre place ailleurs). Reste un métrage plutôt bien interprété et réalisé, avec quelques scènes marquantes, qui passe un peu à côté d'un sujet intéressant mais qui n'ennuie à aucun moment. Un bon thriller… 

 

Titre original

Suneung

Mise en scène 

Shin Su-won

Date de sortie

9 avril 2014

Scénario 

Shin Su-won

Distribution 

David Lee, Sung June, Kim Kkob-bi & Cho Sung-ha

Photographie

Yun Ji-un

Musique

Ryu Jae-ah

Support & durée

35 mm en 1.85:1 / 107 min

 

 

Synopsis : Yujin, élève de terminale promis à un avenir brillant, est retrouvé assassiné. Très rapidement, les soupçons se portent sur June, l’un de ses camarades de classe. Mais en remontant le fil des événements, c’est un univers d’ultra-compétition et de cruauté qui se fait jour au sein de ce lycée d’élite, où la réussite au « Suneung », l’examen final qui conditionne l’entrée des élèves dans les meilleures universités, est une obsession. Pour obtenir la première place, certains sont prêts à tout, et même au pire…

[critique] Suneung : bac meurtrier

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents