Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Upside down : SF franco-canadienne

[critique] Upside down : SF franco-canadienne

C'est au tour de Cecilia d'endosser le rôle d'envoyée spéciale à une projection presse. Elle s'est pliée aux contraintes avec son enthousiasme et sa bonne humeur habituelles et vous livre ci-dessous ses premières impressions.

 

 


  Upside-down-02.jpg

Le début de l'histoire nous est conté par Adam : deux planètes jumelles, deux gravités avec ceux d'en bas, pauvres et ceux d'en haut... Sa vie bascule lorsqu'il rencontre Eden, la jolie fille d'en haut... Il fera alors tout pour la revoir !

 

Visuellement, ce film est magnifique avec ses effets spéciaux maîtrisés et  un univers qui rappelle le récent Cloud Atlas. Le héros ne se pose pas de questions existentielles, tout ce qu'il souhaite est revoir son amour : c'est son but et sa raison de vivre car les relations sont interdites. En cela, c'est très beau mais il n'y a pas d'explication ou de psychologie avancée, le film reste léger. Il y a toutefois quelques petites longueurs.

 

Jim Sturgess est superbe en héros romantique légèrement naïf, on retrouve également de bons personnages secondaires, plus ancrés dans la "réalité", qui l'épaulent.

 

 

Ma note (sur 5) :

3

Note moyenne au Palmarès (sur 3 notes) :

2,83

 


 

 Upside down 01

Titre original

Upside Down

Mise en scène 

Juan Solanas  

Production 

Onyx Films & Studio 37 

Distribué en France par

Warner Bros.

Date de sortie France 

1er mai 2013

Scénario 

Juan Solanas & Santiago Amigorena

Distribution 

Jim Sturgess, Kirsten Dunst & Timothy Spall

Durée 

95 min

Musique

Benoît Charest

Photographie

Pierre Gill

Support 

35 mm

Image 

2.35:1 ; 16/9

Son 

VF & VO DD 5.1

 

Synopsis : Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam - si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.