Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Romeo + Juliette : un feu d'artifices

[critique] Romeo + Juliette : un feu d'artifices

[critique] Romeo + Juliette : un feu d'artifices

Shakespeare 01

Oui je sais, ce film a des avis partagés. Certains comme moi l’ont beaucoup aimé, d’autres l’ont purement détesté. Cela est sûrement lié au fait indéniable que l'adaptation de Baz Luhrmann défie toutes les conventions, les attentes qu’on peut espérer lorsqu’on évoque Roméo et Juliette de Shakespeare.


Effectivement, son histoire se plante au XXe siècle avec tout ce que cela peut impliquer. Les épées sont révolues au profit des révolvers, les chevaux ont laissé place aux voitures. On y voit dès le début un bal transformé en une fête costumée, avec une musique disco et Mercutio en travesti avec une caricature très poussée. Oui je comprends que ça ait pu choquer et braquer certains spectateurs. J’avoue que j’en faisais partie. Je me suis demandé comment on avait pu brader et insulter l’œuvre de Shakespeare. Puis j’ai laissé passer ce quart d’heure dérangeant, j’ai prêté attention aux dialogues et là j’ai retrouvé toute la beauté et la mélodie des textes de cet illustre auteur. Certes l’image ne correspondait pas au son, mais qu’importe, c’était le son qui m’attirait. J’ai fait impasse sur les images au début puis finalement je m’y suis habituée notamment à partir de la scène de l’aquarium, très romantique et d’une pure beauté où Roméo et Juliette se découvrent. Je trouve avec du recul que c’est un pari risqué mais réussi.

Romeo---Juliette-02.jpg

En ramenant cette œuvre dans un siècle qui nous touche, Luhrmann a peut-être amadoué les oreilles récalcitrantes à la langue de Shakespeare, j’aime à croire cela en tout cas.

Adolescente, je sais que ce film m’a touchée et je prends beaucoup de plaisir à le revoir encore aujourd’hui. Il a été l’élément fédérateur de ma curiosité envers Shakespeare, je m’y suis davantage intéressée pour en tomber amoureuse. J’espère simplement ne pas avoir été la seule. Les écrits de Shakespeare traversent les époques, les lieux, c'est ce qui fait son universalité….

 

Un très bon film, parfois excellent, varié et prenant.

 

 

 Romeo---Juliette-01.jpg

Titre original

William Shakespeare’s Romeo + Juliette

Mise en scène 

Baz Luhrmann  

Production 

Bazmark films

Distribué en France par

20th Century Fox

Date de sortie France 

9 avril 1997

Scénario 

Craig Pearce & Baz Luhrmann d’après l’œuvre de Shakespeare

Distribution 

Leonardo DiCaprio, Claire Danes & John Leguizano

Durée 

120 min

Musique

Nelle Hooper & Tim Atack

Photographie

Donald McAlpine

Support 

Blu-ray Fox region B 2012

Image 

2.35:1 ; 16/9

Son 

VO DTS 5.1

 

Synopsis : Verona Beach, un quartier de Los Angeles, est le théâtre de la haine entre deux familles ennemies: les Montaigue et les Capulet. A l'occasion d'un bal donné chez ces derniers, Romeo et son cousin Mercutio s'introduisent chez leurs rivaux où le premier tombe amoureux de la belle Juliette qui ne tarde pas non plus à succomber à ses charmes. Les deux amants s'enlisent alors dans une passion interdite et surtout dangereuse.