Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] La Vie Rêvée De Walter Mitty : et la nôtre ?

Publié par Nico sur 30 Décembre 2013, 15:08pm

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma

Plus connu pour ses rôles loufoques dans des comédies complètement débiles - mais si jubilatoires ! - Ben Stiller revient à ses premières amours en mettant en scène un film poétique, enjoué, touchant. Un superbe moment de cinéma.

Walter Mitty 02

Quel beau film ! Ben Stiller est décidément un très bon réalisateur. En tous cas, il a de très belles réalisations à son actif. Chacun de ses films possède une personnalité et une identité forte. Il faut dire qu'il excelle dans la création de mondes, tous dotés d'une très impressionnante direction artistique, où chaque détail semble à sa place pour faciliter l'immersion. Mais avec ce Walter Mitty, il délaisse l'artificialité de ses deux derniers films, cherchant davantage le naturel et une certaine forme de vérité pour mieux impliquer émotionnellement son public et séparer la partie « rêvée » du métrage de sa partie ancrée dans la « réalité ».

Avec La Vie Rêvée De Walter Mitty, Ben Stiller semble vouloir revenir à un sujet plus « humain » et moins extravagant que Tropic Thunder et Zoolander. En évacuant très tôt (assez intelligemment d'ailleurs) l'aspect onirique du récit et les divagations de son héros, il nous embarque dans une aventure incroyable dans des paysages grandioses. Les rêveries délirantes bourrées d'effets visuels ne sont pas ce qui intéresse le plus le réalisateur, même s'il profite de ces quelques scènes pour nous offrir les numéros comiques que l'on est en droit d'attendre (notamment la parodie d'un film bien connu). Et l'on comprend pourquoi: en magnifiant les décors que traverse Walter, Ben Stiller modifie peu à peu dans l'esprit du public la notion même de rêve et les aventures bien réelles semblent d'un coup plus extraordinaires que celles que le personnage s'était habitué à vivre par la pensée. L'imagination pourtant a priori démesurée de Walter Mitty apparaît alors bien étriquée face à l'immensité des routes qui se présentent à lui, dès lors qu'il fait le choix de se lancer dans ce voyage à travers le monde. Chaque étape de son parcours sera une nouvelle leçon de vie, et bientôt celui qui n'osait jamais affronter les difficultés deviendra plus sûr de lui, plus mûr, plus ouvert aux autres, bref ce héros qu'il ne faisait que fantasmer.

http://fr.web.img4.acsta.net/pictures/13/12/05/15/08/547084.jpgMais dévoiler les tenants et aboutissants de la quête de Walter serait dommage, tant le film recèle son lot de belles surprises. La bande-annonce ne montre pas le plus intéressant, et le petit mystère que cherche à résoudre notre personnage est une belle trouvaille. Esthétiquement superbe, porté par une bande originale parfaite, The Secret Life Of Walter Mitty (le titre en VO a une signification particulière impossible à adapter lors de la traduction) nous entraîne dans un voyage inoubliable. On pourrait lui reprocher son aspect « publicitaire » dans sa mise en image digne de vanter les mérites d'un café ou d'un iPad, mais cela sied plutôt bien le propos. 


 

Le film idéal pour commencer l'année.


Ma note (sur 5) :

5


 

 Walter-Mitty-001.jpg

Titre original

The Secret Life of Walter Mitty

Mise en scène 

Ben Stiller

Production 

20th Century Fox

Date de sortie France 

1er janvier 2014

Scénario 

Steven Conrad & James Thurber d’après son œuvre

Durée

91 min

Distribution 

Ben Stiller, Sean Penn & Shirley MacLaine

Photographie

Toby Irwin & Stuart Dryburgh

Support

2.35:1 ; 35 mm

 

 

Synopsis : Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l'action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu'il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais.

 

Commenter cet article

Cachou 30/12/2013 19:41


Beaucoup aimé aussi (il est même dans mon top 10 de l'année). Par contre, je lui reprocherai quand même une chose: une résolution trop explicite. Pour moi, le film aurait dû se terminer 5 minutes
avant, avec le truc du piano et ce qu'on y découvre. Je n'avais pas envie de savoir, je voulais m'imaginer la chose...

Vance 31/12/2013 07:23



Oui j'ai lu ta critique et tu expliques très bien pourquoi tu avais émis ce souhait. En revanche, le film sortant en France en janvier, il ne sera comptabilisé que pour 2014. Merci et termine
bien l'année !



Nous sommes sociaux !

Articles récents