Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[ciné] the Black Power Mixtape : précieux et émouvant

[ciné] the Black Power Mixtape : précieux et émouvant

Black-Power-01.jpg

 

 

The Black Power Mixtape est un film précieux. Göran Hugo Olsson ayant choisi de ne pas altérer les images d'époque en les laissant telles quelles, sans aucune transition moderne et dans leur ordre chronologique, le film possède une force d'évocation incroyable et nous fait traverser tout un pan de l'histoire de l'Amérique et du monde avec un réel souci de ne jamais déformer la réalité. Seuls quelques commentaires audio récents viennent légèrement accompagner les sources d'archives, souvent renforçant ce que l'on voit à l'écran par des anecdotes ou des mises en contexte, quelquefois en surlignant inutilement des images déjà lourdes de sens. Tout ce qui nous est présenté est inédit. Je retiendrai surtout le charisme de Stokely Carmichael, et la force d'Angela Davis. Très clairement, le film se doit d'être vu presque uniquement pour les extraits où on la voit tant ils sont émouvants. Et je garde encore quelques citations en tête. 

 

Je ne peux qu'encourager les gens à aller le voir, en espérant qu'il soit suffisamment médiatisé (le film a tout de même reçu à Sundance le prix du meilleur film documentaire étranger ainsi que des nominations au Festival de Berlin et à Deauville). 

 


Black-Power-00.jpg

 

 

The Black Power Mixtape


Un film documentaire américano-suédois de Göran Hugo Olsson (2011) produit par Danny Glover avec Eldridge Cleaver & Stokely Carmichael, distribué par Kanibal Films.


Sortie cinéma le 16 novembre 2011.


VOst ; 93 minutes.

 

Synopsis du dossier de presse : un documentaire d’archives axé sur la musique qui examine l’évolution du mouvement « Black Power » dans la communauté afro-américaine ainsi que sa diaspora entre 1967 et 1975. Combinant de surprenantes images inédites tournées en 16mm,  reposant dans les caves de la télévision suédoise depuis 30 ans, avec des entretiens audio contemporains d’artistes, d’activistes, de musiciens et d’érudits afro-américains majeurs, le film observe les gens, leur culture et leur style au sein d’une société en changement. Utilisant un format novateur qui colle au format populaire des années 1970, The Black Power Mixtape est un voyage cinématographique et musical au sein des ghettos américains.

Le réalisateur Göran Hugo Olsson met en lumière cette pellicule et l’introduit à une nouvelle génération autour du monde en pénétrant – à travers le regard de réalisateurs suédois – le  mouvement « Black Power » et sa résonance mondiale de 1967 à 1975.