Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Edge of tomorrow : blockbuster ludique

Publié par Nico sur 1 Juin 2014, 07:21am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2014, #Cinéma SF & Fantastique, #Voyage dans le temps

Mélange improbable entre Un Jour Sans Fin et Starship Troopers, Edge Of Tomorrow s'avère être surtout un énorme film d'action rythmé, drôle, ludique et intelligent. On n'en attendait pas autant de la part de son réalisateur, bien aidé il faut l'avouer par l'implication de Tom Cruise, gage d'un film de qualité et d'une grande ambition.

Mercredi dernier se tenait l'avant-première mondiale de Edge Of Tomorrow à Paris. Une journée particulière puisque l'équipe du film s'était lancée dans le pari un peu insensé de faire le tour de trois grandes villes, respectivement Londres, Paris et New-York, dans un laps de temps record, afin d'y présenter cette variation SF d'Un Jour Sans Fin à la sauce Starship Troopers, comme nous vous en avions déjà parlé il y a quelques temps. Après avoir lancé leur coup d'envoi à 9h du matin dans la capitale anglaise, c'est donc à Paris, aux alentours de 14h, que Tom Cruise, Emily Blunt et Doug Liman se sont déplacés. Sans aucun doute déjà bien fatigués par cette promo intensive, les acteurs et le réalisateur se sont ainsi retrouvés devant l'UGC Normandie pour répondre à la fois aux interviews de journalistes du monde entier mais aussi aux sollicitations des fans. Un jeu auquel se sont prêtés avec un grand professionnalisme et un grand sourire les deux comédiens, allant jusqu'à passer quasiment 2 heures à signer des autographes ou prendre des photos. Le soir, ils repartaient en direction de New-York, où, grâce au décalage horaire, le film allait être projeté vers 23h, juste à temps pour remporter le challenge.

Adaptation libre d'un roman japonais, Edge Of Tomorrow raconte comment une invasion extra-terrestre va être repoussée grâce au pouvoir d'un soldat capable de revivre encore et encore la même journée sur un champ de bataille, lui permettant de gagner en efficacité à chaque reboot. En parlant de gagner en efficacité, on peut dire que l'on ne s'attendait pas à un tel spectacle de la part du réalisateur de Mr & Mrs Smith ou de La Mémoire Dans La Peau, qui réalise ici son meilleur film. Il faut avouer qu'avec Tom Cruise, on pouvait espérer un minimum de qualité, l'acteur s'impliquant en général dans des projets ambitieux et intéressants, d'autant plus lorsqu'il s'agit de SF, un genre qui lui a souvent été particulièrement bénéfique. Aux côtés de la talentueuse Emily Blunt, l'interprète de Jerry Maguire, qui ne phagocyte jamais le film, trouve dans son rôle une géniale occasion de jouer sur différents registres, de la comédie au drame, tout en faisant une nouvelle fois montre d'une très grande aptitude pour les scènes physiques. Son personnage est en outre très bien caractérisé, avec une très subtile évolution psychologique lui donnant l'opportunité d'aborder le rôle avec nuance et finesse. Emily Blunt ne démérite absolument pas quant à elle, et parvient à nous faire croire sans aucune difficulté en son habileté sur un champ de bataille. Elle apporte beaucoup de sensibilité à son personnage, et l'alchimie avec son partenaire est belle et bien présente. A l'écran, les deux comédiens forment un duo irrésistible que l'on prend plaisir à suivre dans cette aventure trépidante. Avec son scénario particulièrement ingénieux jouant habilement avec les répétitions et les ellipses afin de tour à tour amuser, surprendre, lasser ou embrouiller le spectateur, Edge Of Tomorrow s'avère d'une redoutable maîtrise, dans sa première partie surtout. Le film renvoie souvent son public vers une autre forme de divertissement, le jeu vidéo, dans sa manière de traiter son sujet. Le personnage de Tom Cruise, et par extension le spectateur, se retrouvent sans cesse confrontés aux mêmes situations, aux mêmes interactions, aux mêmes dangers, à la manière d'un joueur, et vont devoir apprendre de leurs erreurs, de leurs succès et de leur perspicacité afin d'arriver à entrevoir une solution (mettre fin à la guerre pour le héros, comprendre le mécanisme de ces répétitions pour le spectateur). S'instaure alors un petit jeu entre le film et le public, ravi d'avoir la sensation de participer activement à l'histoire.

Mais tout l'aspect ludique a tendance à s'effacer dans la toute dernière partie, étonnamment sage compte tenu de ce qui a précédé. La fin ne fera peut-être pas l'unanimité, paraissant facile et fade, trahissant surtout les attentes de ceux qui espéraient un ultime rebondissement retors prêt à leur faire considérer la totalité des événements du film sous une nouvelle approche. Ce serait oublier les immenses qualités de tout le reste, l'inventivité d'un long-métrage généreux en action, riche en rebondissements, au suspens indéniable, qui maintient en haleine dès la toute première seconde. Jamais bavard ou inutilement long, Edge Of Tomorrow sait parfaitement ménager ses effets et réussi systématiquement tout ce qu'il entreprend.

Enfin un blockbuster vraiment drôle, vraiment astucieux et surtout vraiment Note sur 5 : 4original. On pourra reprocher à son compositeur de ne pas avoir su livrer une musique mémorable, ou à la direction artistique de manquer de singularité ou d'inventivité, mais le résultat est tellement bon que l'on ne peut que vous encourager à vous précipiter en salles pour découvrir le film. Il s'agit avant tout d'un spectacle qui n'a pas d'autres prétentions que de divertir, parfois frustrant tant avec un peu plus d'audace il aurait pu être bien meilleur, mais surtout décidément captivant. Vivement recommandé ! 

 

Titre original

Edge of tomorrow

Réalisation 

Doug Liman

Date de sortie

4 juin 2014 avec Warner

Scénario 

Christopher McQuarrie, Jez & John-Henry Butterworth d'après Hiroshi Sakurazaka

Distribution 

Tom Cruise, Bill Paxton, Brendan Gleeson & Emily Blunt

Photographie

Dion Beebe

Musique

John Powell

Support & durée

2.35 :1 / 113 min

 

 

Synopsis : Dans un futur proche, des hordes d'extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles : aucune armée au monde n'a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n'a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l'espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

[critique] Edge of tomorrow : blockbuster ludique
[critique] Edge of tomorrow : blockbuster ludique

Commenter cet article

streaming 14/06/2014 17:29

Merci en tous cas !

Cachou 02/06/2014 09:16

Je me suis beaucoup) amusée mais j'ai décidé d'oublier les cinq dernières minutes du film, juste ridicules, du même ordre que la scène de baiser rajoutée pour les américains dans le "Pride and Prejudice" de Joe Wright. Ça aurait été plus marquant si ça s'était arrêté juste avant.

Vance 15/06/2014 08:51

Eh bien je suis à peu près du même avis que toi, c'est une fin calquée sur le principe d'Oblivion [ATTENTION SPOILERS !] : 1) Tom ne peut pas mourir. 2) Si Tom meurt, il doit ressusciter. 3) Si Tom est amoureux, son amour ne peut pas mourir. Mais elle m'a tout de même moins agacé que dans Oblivion, le principe de die & retry faisant que ça fait moins pièce rajoutée.

Vance 02/06/2014 18:22

Ou comme les dernières minutes de Source Code ? Je te dirai ce que j'en pense d'ici mercredi.

Nous sommes sociaux !

Articles récents