Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[DVD] Challenge Vampires n°21 : la Reine des Damnés

[DVD] Challenge Vampires n°21 : la Reine des Damnés

la-Reine-des-damnes-00.jpg

Beaucoup de critiques avaient été négatives au sujet de ce film, ce qui ne me donnait pas envie de le voir. Le Challenge Vampires que j’ai lancé avec Vance et le prix peu élevé du DVD aidant, je me suis finalement laissée tenter.

Challenge Vampires

On est d’accord, ce n’est pas un grand film. Mais ma déception ne vient pas seulement du fait qu’il est moyen mais surtout qu’il est très loin du reflet et de l’ambiance du livre d’Ann Rice. Pour moi, le roman était le meilleur de sa série sur les vampires. Je l’avais réellement dévoré avec empressement. On y apprenait tellement de choses sur l’origine des vampires par l’intermédiaire de cette reine, la mère de tous les vampires, que c’était franchement intéressant. Elle crevait les pages par sa force et sa suprématie, par ses pouvoirs et sa cruauté et je m’attendais à retrouver cela dans le film. Quelle déception à ce sujet ! Le métrage n’arrive pas à l’orteil du livre.

la-Reine-des-damnes-01.jpg

Si je salue le costume et la démarche bestiale d’Aaliyah (qui signe ici une bonne interprétation), je regrette énormément le manque d’informations sur l’origine des vampires. Lestat est ici le héros du film, on raconte sa transformation et ses premières années dans le corps d’un vampire mais on ne fait que survoler les origines du personnage-titre. On dresse une espèce d’histoire rock-vampire, on met en lumière la musique du groupe de Lestat, on effleure sa solitude et la tristesse de l’éternité, on frôle son désespoir pour justifier sa future association avec la Reine (qui n’apparaît que dans la seconde moitié et dont on apprend bien trop peu de choses alors qu’elle est la source même du monde vampirique).


Je pense qu’il aurait mieux fallu intituler le film « Lestat ».

la-Reine-des-damnes-02.jpg

 




 

Queen of the damned


Un de rock vampire de Michael Rymer (2000), distribué par Warner Bros. avec Stuart Townsend, Aaliyah, Marguerite Moreau, Vincent Pérez & Lena Olin.


Un DVD Warner zone 2 (2002).


2.35 : 1 ; 16/9 ; Vost 5.1 ; 98 minutes.

 

Résumé Allocine :  En quête de popularité et de gloire, frustré par près de deux siècles de solitude et d'abstinence, le vampire Lestat s'initie à la musique et devient le chanteur d'un groupe de hard rock radical. Son ascension est fulgurante. Lestat devient une véritable star. Partout dans le monde, des dizaines de milliers de jeunes sont fascinés par son inspiration macabre et gothique. Régulièrement, des jeunes groupies se rendent dans sa demeure, lui fournissant le sang frais dont il a besoin. Mais sa présence sous le feu des projecteurs rompt la loi du secret et du silence des vampires. S'attirant la haine de Marius, son ancien maître, Lestat réveille la monstrueuse Akasha, la Reine des vampires. Sanguinaire, belle et démoniaque, Akasha se lie avec Lestat dans le but d'en faire son compagnon… et de dominer le monde.