Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[info] La Reine des Neiges : présentation du prochain Disney

[info] La Reine des Neiges : présentation du prochain Disney

Le nouveau film des studios Disney, Frozen, nous a été présenté le mois dernier par son producteur Peter Del Vecho. Une histoire inspirée par le conte éponyme de Hans Christian Andersen, qui se veut comme un retour aux sources dans la tradition des films classiques qui ont fait le succès des studios. 

la-Reine-des-neiges-02.jpg

Réalisé par Chris Buck et Jennifer Lee, La Reine des Neiges semble être la parfaite association entre le classicisme de certains Disney en animation traditionnelle et la modernité des quelques films faits entièrement par ordinateur sortis récemment. Chris Buck est connu pour avoir coréalisé Tarzan en 1999 et avoir travaillé également sur La Petite Sirène et d'autres dessins animés des 90's. Mais il n'en est pas à son coup d'essai dans le domaine de l'animation en images de synthèses, puisqu'il a depuis réalisé le film nommé aux Oscars, Les Rois de la glisse. Jennifer Lee est quant à elle la scénariste du précédent film des studios, Les Mondes de Ralph.

Le producteur du film, Peter Del Vecho (à qui l'on doit par exemple La Planète au trésor et La Princesse & la Grenouille), est venu nous présenter quelques extraits le mois dernier. Le film est loin d'être fini - la majorité de ce qui nous a été projeté était constituée de plans terminés mélangés à des images animées de storyboard ou à des séquences en fil de fer sans texture - mais promet déjà un retour à une certaine forme de tradition « Disneyenne », un peu oubliée avec Ralph l'an dernier.

On pourra se réjouir du retour des chansons, dont 3 nous ont été dévoilées. La plus emblématique s'appelle « let it go », interprétée par Idina Menzel (Elsa). Une chanson magnifique, digne des plus beaux passages musicaux si chers aux films de princesse (on pense à La Petite Sirène avec « Part of this world », à Mulan avec « Reflection » ou encore plus récemment à Raiponce). La seconde est hilarante puisqu'elle met en scène l'un des personnages comiques du film, le bonhomme de neige, dans un numéro complètement décalé rappelant l'humour du génie dans Aladdin ou de Timon et Pumbaa du Roi lion. Enfin, la troisième chanson n'en est pas vraiment une, il s'agit simplement d'un passage dans lequel l'un des personnage, Kristoff, chantonne pour son compagnon le renne Sven. 3 séquences musicales totalement différentes dans le ton et dans la signification, qui font toutes trois sens en posant l'univers du film et en caractérisant à leur façon les personnages tout en faisant avancer le récit.

Les quelques extraits nous ont également rassurés sur le bon équilibre entre les scènes dramatiques (la séquence de séparation entre Elsa et sa sœur Anna est superbement réalisée) et les scènes comiques (tous les personnages sont attachants en un clin d'œil et la plupart des gags sont tordants !). On comprend que l'histoire sera riche en rebondissements, l'aventure étant au cœur du film.

la-Reine-des-neiges-03.jpg

L'accent semble mis sur la relation, conflictuelle et fusionnelle, entre les deux sœurs, Anna et Elsa. Nul doute que le scénario sera moins manichéen que ce que l'on est habitué à voir. La complexité entre les rapports des personnages principaux est contrebalancée par la légèreté des seconds rôles, comiques. Si Olaf le bonhomme de neige est irrésistible dans son show, il ne faut pas oublier le renne Sven, qui ne s'exprime qu'à travers la bouche de son maître Kristoff. Un moyen original et inventif pour faire parler l'animal (rappelez-vous la rencontre entre Aladdin et Jasmine, dont les échanges se faisaient grâce au singe Abu). La bande possède une très belle dynamique, les traits de caractères des personnages et leurs échanges sont particulièrement réussis.

 On retiendra enfin la petite touche d'originalité, la petite subtilité consistant à placer le château non pas en haut d'une montagne comme d'habitude, mais au cœur d'une vallée. Sans en dire plus, il est évident que la géographie du lieu a son importance dans le déroulement du récit.

Peter Del Vecho a préféré ne pas trop s'avancer en ce qui concerne le futur de Disney dans l'animation traditionnelle, justifiant le choix de tourner La Reine des Neiges en 3D à cause du rendu particulier de la glace et des éléments liés aux décors qui aurait posé problème sans l'utilisation d'ordinateurs. Mais nous ne savons pas si un projet en dessins « animés à la main » est en cours.

En attendant, nous sommes vraiment emballés par La Reine des Neiges, qui sortira dès le 20 novembre au Grand Rex avant de débarquer dans les salles le 4 décembre. Vous pouvez d’ores et déjà admirer le teaser, très prometteur !

 

 


 

 

 

 la-Reine-des-neiges-01.jpg

Titre original

Frozen

Mise en scène 

Chris Buck & Jennifer Lee

Production 

The Walt Disney Company

Date de sortie France 

4 décembre 2013, 20 novembre en avant-première au Grand Rex

Scénario 

Jennifer Lee & Shane Morris d'après Hans Christian Andersen

Distribution 

Les voix de Kristen Bell & Idina Menzel en VO

Musique

Christophe Beck

Image 

2.35 : 1

Son 

Dolby Digital

 

Synopsis : Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel…  En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas…

Anna et Kristoff vont devoir rivaliser de courage et d’inventivité pour survivre et sauver le royaume du chaos...