Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Déceptions & grandeur du cinéma 01

Déceptions & grandeur du cinéma 01

Membre de la première heure du Palmarès, Cultiste a une approche très personnelle du cinéma. Il l’aime, à n’en pas douter, mais le VIIe Art ne le lui rend pas toujours. Lorsque l’intéressé m’envoie ses rapports réguliers afin d’alimenter mon classement, ce brave amateur de polars bien glauques et de créatures cthuloïdes me procure quelques agréables moments que je regrette de ne pouvoir vous faire partager car, s’il est blogueur, Cultiste préfère écrire et publier sur d’autres sujets. Je lui ai donc proposé, légitimement, une tribune libre à la gloire d’un cinéphage cinéphile particulier, proche des Illuminati, qui n’a pas froid aux yeux ni la langue dans sa poche.

 

Cultiste au rapport !

Invictus (vo) : 3

http://www.africahit.com/news/images/articles/2010_03/9048/u1_Invictus-Affiche-US-337x500.jpg
Un petit Clint Eastwood, au premier abord intéressant (Nelson Mandela) et qui s'effondre dès que l'histoire se concentre trop sur le rugby (le dernier quart du film). Les acteurs ont beau être formidables, le film souffre du syndrome du Titanic. Le spectateur sait que le bateau va couler et quand le moment arrive, ça dure trop longtemps. Ici le Titanic, c'est le match de rugby.


 

Bright Star (vo) : 4

http://medias.jds.fr/images/article/22550/photos/Bright_Star_300.jpg
Un film éloge à la lenteur et à la poésie (normal ça parle de Keats !). Les acteurs prennent des poses dans des décors stylisés et malgré un scénario au déroulement très lent (vraiment trèèèèèès lent), je ne me suis pas ennuyé. La magie de Jane Campion sûrement.


 

Mr Nobody : 3

http://4.bp.blogspot.com/_by1-3A4gXlo/SwiXcKO99fI/AAAAAAAAAEM/KtG4G2IMN_8/s1600/Mr+Nobody.jpg
Un film labyrinthique sur un homme qui semble vivre trois vies en même temps. Plein de bonnes idées scénaristiques et visuelles, un très bon Jared Leto. Malheureusement le scénario du film perd plus le spectateur qu'il ne lui donne de réponses. Durant la séance, j'ai pensé que j'étais en train de visionner un épisode de la Quatrième Dimension (ce qui est un point positif).


 

A serious man (Vo) : 5

http://thomas2026.files.wordpress.com/2009/11/a-serious-man-poster.jpg
J'ai ri à en pleurer, un des meilleurs Coen et mieux que le dernier en date : No country for old men. Voilà c'est dit et je ne reviendrai pas sur ma note (je serai probablement le seul à lui mettre 5 [NDV : ben non, vous avez été trois !]) …



 

The Book of Eli : 5

http://www.firstshowing.net/img2/book-of-eli-AFM-poster-full.jpg
Le meilleur film de 2010, du post-apocalyptique, de la violence, des larmes et un brin de religion. Les imbéciles le compareront à la Route (les cons !), moi je le comparerais à Pitch black. Si ce film ne rentre pas dans le top 10, tes contributeurs peuvent se boucher les oreilles par avance : je leur réserve un tombereau d'injures. Trêve de plaisanterie, va le voir, si tu n'aimes pas, je te rembourse la place [NDV : j’y suis allé, j’ai vu et j’ai aimé – mais tu peux me payer une autre place…] !

Bon je retourne le voir…