Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Terre Des Ours : approchez-vous

Publié par Nico sur 11 Janvier 2014, 09:59am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma

Documentaire animalier pionnier pour son utilisation du relief, Terre Des Ours est une magnifique incursion au cœur de l'habitat naturel de cet animal si admiré et craint à la fois. On aurait apprécié un contenu scientifique plus approfondi, d'autant que le lieu de tournage se prêtait à de belles découvertes sur cet environnement méconnu, mais les images sont absolument superbes et la performance technique est indéniable.

 


Tourné en Extrême-Orient Russe, au Kamtchatka, Réserve Naturelle de la Biosphère protégée par l'UNESCO, Terre Des Ours est un film unique en son genre, le premier à avoir été directement capté en 3D. Bénéficiant de l'expérience de Manning Tillman et de Vince Pace, deux collaborateurs de longue date du réalisateur James Cameron travaillant pour la société Cameron Pace Group et ayant accompagné le projet directement sur le terrain aux côtés de l'équipe française, le long-métrage est impressionnant en relief et nous prouve que lorsque celui-ci est bien utilisé, il apporte une immersion plus qu'estimable. On a vraiment la sensation d'approcher les ours, d'être avec eux dans leur habitat naturel. C'est d'ailleurs la plus grande qualité de ce Terre Des Ours, qui mérite plus que jamais d'être vu dans ce format. Nul doute que les conditions de tournage furent particulièrement difficiles, en hiver les températures atteignant les -20°C, l'équipe devant se protéger également des ours derrière une clôture électrique, avec un matériel ayant été spécialement conçu pour l'occasion. Le résultat à l'écran est tout simplement incroyable, d'autant qu'un soin tout particulier a été accordé au son, décuplant ainsi la sensation de proximité, plaçant le spectateur au cœur de la nature environnante. En voix off, Marion Cotillard, choisie pour son timbre « discret » et « chaud » (comme l'indique Guillaume Vincent, le réalisateur du film) et son engagement pour l'écologie, apporte l'émotion juste en lisant le texte écrit par le metteur en scène lui-même. S'il évite tout anthropomorphisme, contrairement à l'insupportable Marche De L'Empereur, le texte ne parvient pas à captiver totalement. La faute à quelques répétitions inutiles et à son manque de contenu purement scientifique qui l'empêchent de n'être guère plus qu'un divertissement familial, dans lequel on apprend finalement pas grand-chose pour peu que l'on s'intéresse un minimum à ce passionnant environnement. C'est déjà bien.

http://www.cinemotions.com/data/films/1175/94/2/photo-Terre-des-ours-2013-2.jpg

Un film tout public, beau et émouvant, techniquement réussi.

 

Ma note (sur 5) :

3

 


 

 http://fr.web.img5.acsta.net/pictures/210/608/21060852_20131126161242325.jpg

Titre original

Terre Des Ours

Mise en scène 

Guillaume Vincent

Production 

Paramount

Date de sortie France 

26/02/14

Scénario 

Guillaume Vincent & Yves Paccalet

Distribution 

La voix de Marion Cotillard

Musique

Cécile Corbel, Simon Caby & Fabien Cali

Photographie

Lionel Jan Kerguistel

Support 

35 mm & 3D / 87 minutes

 

Synopsis : Premier documentaire de cinéma en 3D-relief tourné avec des animaux sauvages, en pleine nature, au bout du monde, le film va faire vivre aux spectateurs une expérience unique, une plongée, une immersion sur un territoire de l’Extrême-Orient Russe, le Kamchatka, et les entraîner dans un grand voyage en Terre des Ours. Un film tourné dans des conditions extrêmes. Un défi  humain, technique et  artistique.

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents