Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Les Flingueuses

[critique] Les Flingueuses

Enorme succès aux Etats-Unis, Les Flingueuses sort enfin sur nos écrans. Cette variation féminine d'un buddy movie à la Very bad cops (The Other Guys) ne se démarque pas par son originalité, mais a le mérite d'être solide et agréable.


Sandra Bullock a de quoi se réjouir ! Non contente de faire partie de l'un des films les plus attendus et démesurés de l'année ( Gravity), elle réalise le meilleur démarrage de sa carrière avec Les Flingueuses, la nouvelle comédie de Paul Feig.

 

Les-flingueuses-03-.jpg

Si le nom du réalisateur ne vous dit rien, sachez qu'il est derrière un autre gros succès outre-atlantique, celui de Mes meilleures amies (The Bridesmaids). Comme pour ce dernier, Les Flingueuses raconte une histoire vue, vue et encore revue, mais en remplaçant les personnages masculins habituels par des personnages féminins. C'est tout. Et c'est ce qui fonctionne !

 

Allergiques à l'humour relativement « trash » et grossier de The Bridesmaids, passez votre chemin. Les Flingueuses ne fait pas dans la dentelle. C'est souvent lourd et aussi vaguement osé. Mais il faut reconnaître que le duo est irréprochable et que globalement, même si l'on ne se marre pas toutes les 10 secondes, c'est plutôt drôle.

 

  

Si le jeu de Mélissa McCarthy ne surprend pas franchement (étant habitués à la voir dans ce registre), celui de Sandra Bullock, en revanche, pourra étonner.

On l'avait déjà vu dans des comédies pas spécialement marquantes, mais ici elle se donne à fond dans la déconne pour le bonheur des spectateurs. L'actrice a clairement le sens du rythme et arrive à être hilarante. Il est clair que l'attrait principal du métrage est sa performance.

Face à ces deux actrices qui phagocytent la majorité des scènes, on sera heureux de retrouver ce cher Thomas F. Wilson (Biff !).


Malheureusement, malgré tout le talent des comédiens, le film n'arrive jamais à être totalement réussi. La faute a un manque d'ambition dans sa réalisation et à une énorme carence en action (un comble pour un film s'appelant Les Flingueuses). Il y a bien entendu des séquences tonitruantes, mais l'ensemble reste plutôt sage.

Le film est de plus étonnamment long, une grosse demie heure en moins aurait permis de rythmer un peu plus le récit. En l'état, l'histoire accuse de fortes baisses de régime.

 

Les-flingueuses-02-.jpg

 

Les Flingueuses constitue néanmoins un bon divertissement. Ne vous fiez pas à sa bande annonce, c'est bien plus drôle. Quelques scènes sont particulièrement savoureuses, restez pendant le générique !

Une comédie estivale, sans surprises, un peu longue et pas spécialement originale ou marquante, mais qui fait bien son boulot : faire rire.

The other girls !

 

 

Ma note (sur 5) :

2


  Les flingueuses 01

Titre original

The Heat  

Mise en scène 

Paul Feig

Production 

20th Century Fox France

Date de sortie France 

21 août 2013

Scénario 

Katie Dipold 

Distribution 

Sandra Bullock & Melissa McCarthy

Durée 

117 minutes

Musique

Michael Andrews

Photographie

Robert D. Yeoman

Support 

35 mm

Son 

VOst DD 5.1

 

Synopsis : D'un côté il y a l’agent spécial du FBI, Sarah Ashburn, une enquêtrice rigoureuse et méthodique dont la réputation la précède tant pour son excellence que son arrogance démesurée. De l'autre l’agent de police de Boston, Shannon Mullins, reconnue pour son fort tempérament et son vocabulaire fleuri. L’une comme l’autre, n’ont jamais eu de partenaire dans le travail… ni vraiment d’amis. Ainsi, lorsque ces deux représentantes de la loi radicalement opposées sont obligées de faire équipe pour arrêter un baron de la drogue sans pitié, elles se retrouvent à devoir lutter non seulement contre un puissant syndicat du crime, mais aussi et surtout contre l’envie de s’entretuer.