Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Le Hulk a vu : Jeune & Jolie

[critique] Le Hulk a vu : Jeune & Jolie

Isabelle est en apparence une jeune fille de 17 ans comme les autres. Mais au fil des saisons, on apprend qu'elle mène une double vie de lycéenne et de prostituée.

Jeune---jolie-02.jpg

Ainsi, le film nous amène progressivement à nous interroger sur sa moralité, car elle apparait de moins en moins comme une victime... Ce qui ne tarde pas à faire naître un certain malaise, d'autant qu'Isabelle demeure froide et énigmatique du début à la fin.

La fin boucle la boucle d'une certaine façon mais ne révèle pas grand-chose ; en fait, c'est le choix judicieux des chansons qui nous éclaire quelque peu sur sa personnalité. Un bon film à condition d'apprécier le genre.

 

Ma note (sur 5) :

3

Note moyenne au Palmarès (sur 17 votes)

3,24

 


 

  Jeune & jolie 01

Titre original

Jeune & jolie 

Mise en scène 

François Ozon

Date de sortie France 

21 août 2013

Scénario 

François Ozon 

Distribution 

Marine Vacth, Géraldine Pailhas & Charlotte Rampling

Durée 

94 minutes

Musique

Philippe Rombi

Photographie

Pascal Marti

Support 

35 mm

 

 

Synopsis : Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons.