Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Le Hulk a vu : After Earth

[critique] Le Hulk a vu : After Earth

Cipher et son fils Kitai sont les seuls survivants d'un vaisseau Ranger qui s'est écrasé sur Terre. Le père, immobilisé suite au crash, envoie son fils sur le terrain, devenu hostile depuis le départ des humains, pour contacter du secours.

After-Earth-02.jpg

Cette histoire de survie, servie par une photographie parfois saisissante, parvient à retenir l'attention dans tout le tiers central du film. En revanche, le background SF relativement creux sert plus de prétexte qu'autre chose, à l'image du scénario, très linéaire et qui se permet quelques ficelles un peu voyantes. Du coup, le suspense tend à s'essouffler et la fin s'avère trop prévisible.

Un film honnête mais limité.

 

 

Ma note (sur 5) :

2,5

 


 

 After-Earth-01.jpg

Titre original

After Earth  

Mise en scène 

M. Night Shyamalan  

Production 

Columbia Pictures & Overbrook, distribué par Sony Pictures  

Date de sortie France 

5 juin 2013

Scénario 

M. Night Shyamalan, Gary Whitta & Stephen Gaghan  

Distribution 

Will & Jaden Smith, Glenn Morshower

Durée 

100 min

Musique

James Newton Howard

Photographie

Peter Suschitzky

Support 

35 mm

Image 

2.35:1 ; 16/9

Son 

VF & VO DD 5.1

 

Synopsis : Après un atterrissage forcé, Kitai Raige et son père, Cypher, se retrouvent sur Terre, mille ans après que l’humanité a été obligée d’évacuer la planète, chassée par des événements cataclysmiques. Cypher est grièvement blessé, et Kitai s’engage dans un périple à haut risque pour signaler leur présence et demander de l’aide. Il va explorer des lieux inconnus, affronter les espèces animales qui ont évolué et dominent à présent la planète, et combattre une créature extraterrestre redoutable qui s’est échappée au moment du crash.
Pour avoir une chance de rentrer chez eux, père et fils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble et à se faire confiance…