Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Headhunters : un tchatcheur sachant chasser

[critique] Headhunters : un tchatcheur sachant chasser

« Ca déchire sa race ! » répondrait mon petit voisin et « Nique ta mère ! » dirait aussi mon petit voisin mais ça, c’est parce ce que j'avais pas de cigarettes.

Headhunters-02.jpg

Le cinéma nordique se porte bien, trop bien même... On note une émergence de cinéastes talentueux venant du froid depuis quelques années, avec en chef de file : Nicolas Winding Refn. Si les idées et les réalisateurs venant des pays du bonheur s'exportent bien à Hollywood, il n'en est pas de même pour les films originaux.
Headhunters en est une nouvelle fois une preuve flagrante, l'annonce d'un remake US a été proclamée lors de la première à Oslo en 2011. Encore pire pour nous, pauvres Français, alors que le film avait reçu le Prix du jury au Festival international du Film Policier de Beaune en 2012, nous n'aurons le droit qu'à un DTV plus de 2 ans après sa sortie officielle.

Plus horrible encore, la jaquette présente sur les sites de vente internet rappelle un mauvais Steven Seagal.

La politique de distribution est donc impitoyable car Headhunters ne mérite pas ça : en effet, sous ses allures de vidéo du pauvre, se cache un film d'une puissance incroyable. Finissez votre Fjord de Danone (Richard, si tu me lis…) et installez-vous bien dans votre fauteuil, car vous allez assister à une surprise.

Headhunters-03.jpg

Après 30 min d’une introduction sobre, soignée mais toutefois banale, le film sort ses cojones et c’est dans une traque haletante que le spectateur est pris à partie. L’anti-héros, le salaud, devient la proie, le gibier d’une chasse mise en image avec une virtuosité remarquable. Plus qu’une bête histoire de traque, le scénario nous offre rebondissements et retournements de situation. Malgré une ultime scène passable, Headhunters a eu le mérite de me tenir éveillé alors que je l’avais entamé par cette petite phrase (je me cite) : « Bon, je regarde 5 min pour voir ce que cela donne et je vais me coucher. »

Chapeau !

 

Ma note (sur 5) :

4

 


 

  Headhunters-001-copie-1.jpg

Titre original

Hodejegerne 

Mise en scène 

Morten Tyldum

Date de sortie France 

4 septembre 2013 (DTV)

Scénario 

Ulf Ryberg & Lars Gudmestad d’après l’œuvre de Jo Nesbo

Distribution 

Aksel Hennie & Nicolaj Coster-Waldau

Durée 

98 minutes

Photographie

John Andreas Andersen

Support 

DVD TF1 vidéo zone 2

Son 

VOst DD 5.1

 

 

Synopsis : Un chasseur de têtes accompli risque tout pour entrer en possession d’un tableau de valeur dont l'actuel propriétaire est un ancien mercenaire.