Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[blu-ray] the Company Men : après la crise, l’espoir ?

[blu-ray] the Company Men : après la crise, l’espoir ?

 The-Company-Men-00.jpg

 

3,6/5 

 

Rattrapage de séance pour un film qui avait suscité mon intérêt l’an dernier, mais que je n’ai pu visionner en salles. Une promo blu-ray plus tard, l’erreur est réparée.


Nous voici donc avec un casting bien dense pour un film finalement réussi, portant avant tout sur les valeurs du travail et la fuite en avant de la société actuelle, dans laquelle les entreprises ne cherchent plus qu'à satisfaire les actionnaires, et non à construire, bâtir et progresser.

The-Company-Men-01.jpg

Efficace et discret, le scénario de John Wells (également metteur en scène) met en avant les individus qui vont subir de plein fouet les impératifs économiques d'une grande entreprise sur le point de restructurer ses effectifs dans le but avoué (mais à demi-mots par le président de la société à son ami et cofondateur, qui finira également licencié) de faire monter la valeur de ses actions. On voit comment le cadre supérieur américain, vivant perpétuellement au-dessus de ses moyens (belle maison, voiture de sport, abonnements divers dont un au club de golf, repas au resto) accuse le coup, sans parvenir dans un premier temps à y croire (le paraître étant plus important que la survie financière de la famille) : il faudra le lent acharnement d’une femme aimante et la piqûre de rappel des enfants (comme le fils aîné qui revend sa X-Box alors que le père s’accroche encore à sa Porsche) pour finir par comprendre l’urgence de la situation.


Et puis, certains passent le cap et acceptent les pires besognes, un sacrifice salutaire qui passe par l'abandon de tous les artifices d’une vie trop aisée (ils s'installent, malgré une grande réticence préalable – après tout, c’est un aveu de défaite - dans la maison des grands-parents) et par le réapprentissage des valeurs du travail. D'autres, malheureusement, trop engoncés dans leur vie confortable, trop vieux aussi pour se retourner et se réinventer, n'y arrivent pas : l’avenir ne leur offre rien que frustrations sans fin et humiliations larvées. Devant ce constat amer, ceux qui ont la chance d’avoir de l’argent de côté ont aussi la possibilité de rebondir : mais quel choix feront-ils ?

The-Company-Men-02.jpg

Ben Affleck en cadre supérieur touché de plein fouet est convaincant, Tommy Lee Jones impérial (il faut voir son masque nonchalant se fissurer petit à petit devant l’iniquité de certaines réactions et le cynisme déplacé de ses anciens collègues). A noter un Kevin Costner assez charismatique dans un second rôle discret mais important.


Le blu-ray offre une très belle image, lumineuse et précise. La discrète mais très réussie partition musicale est parfaitement rendue par une très bonne piste son.

 


 

 

The Company Men


Un drame social de John Wells (2011) avec Ben Affleck, Chris Cooper, Kevin Costner & Tommy Lee Jones.


Un blu-ray TF1 Vidéo (2011) :


1.85 : 1 ; 16/9 ; VOST ; 104 minutes.

 

Présentation : Bobby Walker est l'incarnation même du rêve américain : il a un très bon job, une merveilleuse famille, et une Porsche toute neuve dans son garage. Mais lorsque la société qui l'emploie réduit ses effectifs, Bobby se retrouve au chômage, tout comme ses collègues Phil Woodward et Gene McClary. Les trois hommes sont alors confrontés à une profonde remise en cause de leur vie d'hommes, de maris et de pères de famille. Bien loin de ses talents de cadre supérieur, Bobby se retrouve obligé d'accepter un emploi dans le bâtiment pour le compte de son beau-frère. Cette expérience va le pousser à découvrir qu'il y a peut-être plus important dans l'existence que de courir après la réussite…