Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
le Cerveau

le Cerveau

Comédie de Gérard Oury (1969) avec Jean-Paul Belmondo, Bourvil, David Niven, Eli Wallach

DVD Gaumont zone 2, édition 2 DVD THX   

Le Cerveau est le nom donné à l’organisateur de l’attaque du train postal Glasgow-Londres. Ce que ne savent pas les autorités, c’est qu’il envisage de reproduire son coup génial en France, à l’occasion du déménagement de l’OTAN : en effet, un wagon spécial est chargé de transporter les fonds de 14 nations. Il n’est pourtant pas seul sur le coup : Arthur, petit truand récemment évadé, a décidé de s’y attaquer également.

Un film multidiffusé à la TV et qui pourtant conserve une certaine fraîcheur, grâce à un gros apport financier d’abord (le film a été en son époque le plus cher du cinéma français) qui permet de tourner autant au pied de la Tour Eiffel que les quais du Havre ou à bord du paquebot France. Mais également à un casting détonnant, où l’incomparable Bourvil (hilarant à chaque grimace ou réflexion désabusée) est confronté à un Belmondo au meilleur de sa forme, virevoltant et dynamique, mais également à un David Niven très à l’aise avec le français ou à un Eli Wallach qui en fait des tonnes en mafieux sicilien. Le résultat est un peu bancal, à force : on s’aperçoit que, passées les séquences de l’évasion puis de la préparation du méga-cambriolage, alternant cascades, gags et humour bon enfant, le dernier tiers du film est poussif, avec un scénario qui accumule les invraisemblances et les raccourcis pour que tout ce beau monde finisse sur les quais. Mais l’entrain du couple-vedette français permet de garder le cap et de terminer en beauté. Une comédie réussie donc, sur une musique entraînante de Delerue.

Le nouveau master numérique HD est remarquable, gommant les imperfections, taches et griffures qui sont visibles sur la BA d’époque. Les couleurs ont une excellente tenue (voir la scène de la piscine avec les fauteuils gonflables) et on se régale avec les zooms sur le Palais de Chaillot, le rond-point de l’Arc de Triomphe ou les plans aériens sur le train en pleine campagne.

Visionné en VF 2.0. Rien à dire, pas de grésillement et un bon équilibre, malgré l’utilisation des deux chansons composées par Delerue, dont the Brain qui accompagne les génériques et le petit film d’animation. 

Le second DVD comporte de très nombreux bonus alléchants (CR plus tard) dont un doc de 35 min comportant de nombreuses interviews.

 

Le boîtier Amaray double adopte un nouveau visuel plus classieux tout en cherchant à rendre un esprit seventies. Fourreau cartonné de très bonne facture et sérigraphie remarquable, très fine. Beau produit qui rend honneur à ce fleuron de la comédie française