Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Street Fighter II : Ken & Ryu sont dans un bateau...

[critique] Street Fighter II : Ken & Ryu sont dans un bateau...

Sur un scénario habile qui permet de retrouver une grande partie des personnages devenus célèbres grâce au jeu vidéo au succès planétaire, on suit cette aventure plutôt rythmée avec beaucoup de plaisir, que ce soit sur les traces de Ryu qui recherche la discrétion ou sur celles de Ken. L’un comme l’autre seront défiés en combat singulier avant d’être confrontés à la menace Shadowlaw, tandis que Guile et Chun-Li organisent l’enquête du côté des gentils.

Le point fort demeure bien entendu les duels, souvent superbes, très graphiques, où s’enchaînent les coups spéciaux et les parades. Le meilleur est à mon goût celui de Chun-Li contre Vega, âpre, haletant et sanglant mais à dimension humaine. Du coup, le combat final qui s’annonçait dantesque me laisse un peu sur ma faim. Heureusement, la conclusion propose une jolie pirouette, classique mais de bon aloi. Les plus frileux regretteront peut-être que certains fighters ne fassent qu’une apparition (comme Cammy), mais j’estime pour ma part que la gageure est réussie et le film plutôt équilibré.

Images assez ternes, au contraste faiblard – une remasterisation ne serait pas de trop, justement disponible depuis février 2013 chez Kazé. Visionné en VF 5.1 : doublage correct, mais peu d’effets en dehors d’une ambiance sonore agréable. Sérigraphie et jaquette quelconques, mais beau boîtier Amaray de facture solide, orange fluo. 

 

 

Titre original

Street Fighter II, the animated movie

Réalisation 

Gisaburo Sugii

Date de sortie

27 février 2013 en vidéo

Scénario 

Gisaburo Sugii & Kenishi Imai d'après les personnages de Capcom

Distribution 

les voix (en VO) de Kojiro Shimizu & Kenji Haga

Photographie

 

Musique

Cory Lerios & John d'Andrea

Support & durée

DVD FPE (2001) zone 2, 1.85 :1 / 98 min

 

 

Synopsis : L’organisation internationale du crime nommée Shadowlaw, dirigée par le redoutable Bison, recherche des street fighters afin d’en faire de véritables machines à tuer. Il semblerait que ces combattants subissent une sorte de lavage de cerveau. Interpol s’associe alors aux forces américaines afin de tenter d’arrêter Shadowlaw. Pour cela, il leur faut retrouver au plus vite les prochaines cibles de l’organisation : Ken Master et Ryu, sans doute les deux plus grands spécialistes d’arts martiaux.

 

 

[critique] Street Fighter II : Ken & Ryu sont dans un bateau...