Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
48 heures, vraiment ? Humeurs de Cultiste au cinéma

48 heures, vraiment ? Humeurs de Cultiste au cinéma

De février à mars 2010, Cultiste n’a eu de cesse d’explorer les dessous de certains succès cinématographiques et d’en démonter les mécanismes les plus occultes (ah, dès qu’il y a de l’occulte…). En voilà certaines des conclusions qui, malgré leur brièveté, n’en sont pas moins percutantes.

Pour chaque titre, je vous propose (quand c’est possible) l’accès aux chroniques d’autres contributeurs du Palmarès, dont les avis peuvent, forcément, diverger.

 

Cultiste au rapport

 thelma-louise-et-chantal.jpg

Thelma, Louise & Chantal : 2/5


Une comédie/road movie français pas vraiment original, deux des personnages principaux sont des clichés très mal joués (l'un de Sex & the city et l'autre joué par Jane Birkin nous refait le coup de l'étrangère avec accent) mais Catherine Jacob et Michelle Bernier, elles, sont formidables et comiques en diable.

Le film a été produit par ma région, c'est pourquoi j'ai pu le voir un mois avant le reste de la France. Bon, ma région, dans le film, fait peur, très peur. Campagne, campagne, tracteur, recampagne et lotissement glauque en banlieue. J'exagère à peine...

> lire aussi le billet de JO4.


la-terre-de-la-folie-affiche.jpg
La Terre de la folie : 3/5


Un documentaire très amateur sur la recrudescence de crimes violents dans les Alpes du sud. A la fois très amusant dans ses témoignages filmés avec des "vrais gens" et très comiques dans les commentaires nonchalants et delicieusement ironiques du réalisateur/narrateur.

 

Wolfman.jpg

Wolfman : 4/5


Une variation victorienne très agréable sur le mythe du loup-garou, des acteurs convaincants et un Anthony Hopkins enfin sobre (champagne !). Le maquillage des loups-garous est assez classique, mais il s'avère plutôt réussi (les loups de Twilight et leurs effets numériques sont très très loin). 

> lire aussi le billet de Wade.


le-mac.jpg
Le Mac : 3/5


Une comédie avec José Garcia n'est jamais vraiment ratée et celle-ci se permet même d'être très bien réalisée (pour un film français). Une bonne surprise.

> lire aussi le billet de Broots.

 

shutter-island.jpg
Shutter Island : 3/5


Utilisation du fond bleu (ou vert) totalement ratée, toutes les incrustations d'acteurs dans certains décors sont ultra-visibles. Heureusement le scénario est bon et les acteurs aussi (Michelle Williams !). Shutter Island est tout de même un petit Scorsese.

> lire aussi la chronique de Vance.            


valentine-s-day.jpg
Valentine's Day : 0/5


Casting bourré de stars et un scénario affligeant. n'est pas Short Cuts qui veut. Un film à l'image de la St Valentin, inutile et racoleur.

> lire aussi la chronique de Vance.

 

Laban-et-Labolina.jpg

Laban & Labolina : 1/5 (3 pour les moins de 5 ans)


Un ensemble de courts-métrages minimalistes et moralisateurs pour de jeunes enfants uniquement.

 

 

From-Paris-With-Love-Affiche-Fr.jpg

From Paris with love : 2/5


Tellement con que le film en devient drôle, des clichés racistes et misogynes (Besson au scénario !), Jonathan Rhys-Meyers très bon en bureaucrate coincé et Travolta recycle son personnage de l'Attaque du métro 123.

> lire aussi le billet de JO4.


Hors-de-controle.jpg
Hors de contrôle : 1/5


Bourrin et sans originalité. Mel Gibson ne fait pas de remarques antisémites, c'est pourquoi je lui donne une note d'encouragement…

> lire aussi la chronique de Zirko.