Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Film entièrement doublé à la bouche (et mal !)

Film entièrement doublé à la bouche (et mal !)

Another Cool Stuff, by Broots

Celui-là, je ne m'en lasse pas.

Quand je relis la plupart des chroniques ou "rapidos" que j'ai commis ces dernier smois, il m'arrive souvent d'incriminer le doublage français, souvent peu inspiré, plat et terne, parfois même en décalage (bien loin des standards des années 60 et 70 ou de véritables professionnels de cet art méconnu parvenaient à "coller" aux interprètes, voire à magnifier certaines de leurs prestations). Ca a au moins un avantage (si ça se trouve, c'est fait exprès ?) : l'envie de revoir le film en VO, afin d'y goûter pleinement - cela dit, soyons honnête, un mauvais doublage n'excusera pas un mauvais film, et rien ne me poussera à revoir le Spirit par exemple...
Mais il y a doublage et doublage.
Certes, engager des comédiens, des humoristes ou autre "people" permet parfois de faire venir des spectateurs, même si on n'est pas toujours convaincu par leur performance. Certes, on en a de plus en plus assez d'être déçu par ce dont nous gratifient les studios de post-synchronisation de l'Hexagone. Mais quand on voit ce que Broots nous a mis de côté, il y a de quoi s'en contenter.
Tant dans l'intensité dramatique que dans l'expression, cet extrait est monumental. Et permet de bien relativiser notre propos. Finalement, Cauet n'est pas si mauvais...