Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Restaurer un film, est-ce le dénaturer ? - 04

Restaurer un film, est-ce le dénaturer ? - 04

Restaurer, est-ce dénaturer ?

 

Une discussion entre Millénaristes

 

4E VOLET

lire le volet 1

lire le volet 2

lire le volet 3

 

TWIN

 

Concernant la différence de tonalité des voix, je n'ai jamais fait attention, n'ayant pas regardé Lord Of The Rings en VF en DVD. Tu es sûr que ce n'est pas à cause de la différence de demi ton au passage en PAL qui n'aurait pas été compensée sur les scènes ajoutées ?


Concernant l'étalonnage, je n'ai honnêtement jamais remarqué. Et je pense que je serai incapable de le distinguer même en scrutant la scène, parce que j'ai un très vague souvenir de ma séance cinéma (j'avais trouvé le film chiant à mourir la première fois, oui je sais, honte à moi).


Je n'ai jamais vraiment fait attention aux petites erreurs que tu cites, à part Minas Tirith, mais c'est vrai que les commentaires audio sont assez précis sur le coup.
Quant à ET, je n'ai vu qu'une seule fois la nouvelle version. Je me souviens de cette sensation que, selon les plans (retouchés ou non), ET bougeait beaucoup mieux... Le modèle 3D a un rendu très différent de l'original. Par contre, je suis plutôt favorable à l'idée des talkies-walkies à la place des fusils. Quelle drôle d'idée de courir après des enfants avec des fusils !


Pour Toy Story, comme dernièrement avec L'Etrange Noël, ça ne deviendra pas pour autant les versions définitives des films. Donc, on peut effectivement les voir comme une espèce d'attraction dérivée...

Nico

 

Pour les voix, j'ai effectivement pensé au PAL. Toujours est-il que ça aurait pu être vraiment corrigé ça.


Pour l'image, je t'assure que tu le remarquerais, peu importe ton souvenir au cinéma. 
Honte à toi oui ! :)


Moi c'est tout le contraire : j'avais lu les livres avant, et je peux te dire combien mon attente était grande, j'avais gonflé toute la fac avec ça, je me souviens de l'exam de géologie-minéralogie que j'avais eu le matin même, du sandwich que j'ai mangé dans la file d'attente du cinéma, du film vu le soir la veille, de ma place dans le cinéma, et de la réception de ma carte Vitale ce jour là même :).
Quand je te dis que les moments de ma vie, je les associe au cinéma...
 
Pour les commentaires audio, je dois avouer que je les écoute de moins en moins du coup car ça peut vraiment te faire sortir du film quand tu connais les histoires...

 
Pour ET, je déteste la version numérique, qui perd en réalité et en émotion. Reste que le coup des talkies-walkies je le comprends mieux maintenant, quoique j'imagine mal courir derrière un extraterrestre sans armes dans le contexte de cette scène. Mais c'est fascinant car il est sorti en 2002 et historiquement parlant il y a matière à débattre de ce sujet.

 

TWIN

 

Bah, Spielberg a su contenter tout le monde en proposant la version d'origine dans une copie très honorable en parallèle à la version de 2002. N'empêche, c'est drôle comme les films de la période 'jeune' de ce réalisateur passent le temps sans problème. Dans sa période récente, à part dernièrement Indiana Jones 4 et A.I. (je trouve que ce dernier est un fascinant objet complexé entre l'hommage à Kubrick et l'exploration de ses thèmes chers), je n'ai que peu d'envie de revoir ses films, pourtant appréciés au cinéma.


Je suis d'accord avec les associations, on en a déjà beaucoup parlé (notamment à propos de Batman). Ca fait pour beaucoup le sel de nos vies... :-)