Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
la Menace fantôme

la Menace fantôme

Un film de George Lucas (1999).

Visionné en DVD zone 2.


Résumé AllôCiné : Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine... La République connaît de nombreux tourments : la corruption fait vaciller ses bases, le Sénat s'embourbe dans des discussions politiques sans fin et de nombreux pouvoirs dissidents commencent à émerger, annonçant la chute d'un système autrefois paisible. Puissante et intouchable, la Fédération du Commerce impose par la force la taxation des routes commerciales. Refusant de céder, la pacifique planète Naboo, dirigée par la jeune Reine Amidala, subit un blocus militaire de la Fédération. Dépêchés par le Sénat pour régler cette affaire, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi découvrent qu'une véritable offensive de la Fédération est imminente. Libérant la Reine et ses proches, ils quittent la planète mais doivent se poser sur Tatooine pour réparer leur vaisseau...



Une chronique de Nico

 

Trop de trucs à dire sur ce film.

 

Déjà longtemps que ce film est sorti. Je me souviens encore de l'attente fébrile qu'il avait suscitée, et de la séance à minuit dans une salle pleine de fous furieux. J'avais franchement pris mon pied à la sortie, mais, entouré de râleurs, j'avais fini par me laisser persuader que ce film était décevant.

Aujourd'hui, après de nombreuses visions, je peux dire que je le trouve de mieux en mieux. Ce film tant décrié par certains est un vrai bonheur. Il fait partie de mes épisodes favoris tant il recèle de trouvailles, et il est assez intéressant à critiquer.

 

Tout d'abord le truc que j'adore c'est que l'on rentre directement dans le vif du sujet, avec une de mes scènes Star Wars préférées : Qui Gon et Obi Wan dans le vaisseau. Il y a un background énorme, laissant comme dans les épisodes 4, 5 et 6 de la trilogie une impression d'univers immense. Lucas n'explique pas tout en détail, il nous laisse nous faire notre propre histoire. La complicité des deux Jedis, leur passé, tout cela est lié directement à l'imagination.
Ce film nous propose tout un tas de nouveaux lieux dont certains vraiment représentatifs de la saga : Naboo et ses marécages, une nouvelle planète qui pourtant nous amène aux vieux épisodes (j'imaginais facilement ce genre de lieux en voyant la trilogie des 4, 5 et 6). J'adore la beauté des paysages (il suffit de voir en plan large la cité des Gungans), le son (un 5.1 vraiment excellent), la photo est superbe également et assez 80's aussi. Et puis, bon, le bestiaire fantastique est extraordinaire (poissons, reptiles, les monstres marins...).


Il est clair qu'avec du recul, et avec la saga achevée en apothéose, cet épisode prend une nouvelle dimension. Certains comportements (je pense à Qui Gon) deviennent clairs, certaines scènes (le final-vraiment pas si happy que ça) deviennent indispensables.


Alors oui on pourra toujours trouver à redire :

- Jar Jar Binks est insupportable – est-ce que les Ewoks étaient mieux ? - mais personnellement je passe outre ses blagues foireuses et je me régale de la performance technique (et son design est très réussi).

- Certaines scènes sont inutiles et alourdissent le déroulement de l'intrigue - la séquence sous marine par exemple. Mais quelle splendeur !

- Il y a des longueurs : Lucas n'est pas Spielberg et il n'est pas assez à l'aise en réalisation, mais il nous montre un univers riche et ultra envoutant (j'adore le teaser de ce film...).

 
Donc en fait, tous les défauts que je pouvais trouver ont énormément de compensation. Finalement quand je suis dans le film, j'en ai plus rien à foutre de ce qui est important ou pas pour l'histoire : qu'on me remplisse le film avec des scènes de monstres ou de bataille, j'adore ça !


Punaise, qui ne s'éclate pas devant le duel final aux sabres laser ? Qui n'a pas adoré Dark Maul, ultra charismatique ?


L'esthétique générale du film est splendide et reste fidèle à la vieille trilogie (d'ailleurs visuellement je n'arrive pas à me faire aux épisodes 2 et 3, trop lisses à mon goût). Les décors naturels sont appréciables.


Un épisode vraiment magnifique malgré deux trois petites touches humoristiques ratées (Jar Jar qui marche dans une bouse, bof pas génial ....). Tout le reste est grandiose.

 

Bref c'est un film véritablement starwarsien (sic), un bonheur, magnifié par la partition de John Williams qui s’est surpassé.