Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Arrêt sur image

Arrêt sur image

Arrêt sur image :

 

Il s'agit de l'image d'un plan passée en boucle : on a l'impression que le temps s'est arrêté, comme s’il obéissait à un ordre formel (freeze !). Il permet de terminer une séquence sur un point d'orgue, en soulignant l’action qui vient de s’accomplir ou en magnifiant le portrait d’un personnage. Parfois, le monteur utilise l’arrêt sur image comme outil de transition entre deux séquences, introduisant une notion subjective de saut temporel, entre le montage cut et le fondu. Comme pour le split-screen, il semble que cette technique ait été le fruit d’une mode passée, qui a tendance à revenir.

 

Exemples (merci à Jennifer) :

 

  • Deux films sont connus pour leur profusion d’arrêts sur image : les Affranchis, de Martin Scorsese, véritable catalogue de techniques et de savoir-faire, dont la première moitié compte de nombreuses séquences s’achevant par un gel de l’image et aussi Hors d’atteinte, de Steven Soderbergh.

 

  • Dans le Bon, la Brute & le Truand, de Leone, un arrêt sur l’image termine le portrait du truand (juste avant la 5e minute), mis en valeur par la musique de Morricone.

 

  • Dans Rocky, de John G. Avildsen, c’est à la fin que le défilement de l’image s’arrête sur les cris rauques d’un Balboa vaincu cherchant sa femme dans la foule.

 

  • Dans Thelma & Louise de Ridley Scott, après la 8e minute, les deux femmes se prennent en photo – technique incitative et naturelle – ce qui marque le début de leur périple aux frontières de la Loi.

 



A compléter…