Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu

Tag littéraire 02

Un tag littéraire, par Maria

Le second, en deux jours de temps. Il semblerait que mes lectures intéressent.

1) Indiquer le règlement

C’est fait. Il suffit de lire ce qui suit. Et mes lecteurs sont rôdés.

2) Citer la personne qui vous a taguée :

  J’ai donc été « tagué » par Maria Cesare, du blog Domenica, poètesse et amatrice de mystères historiques.

3) Choisir un livre  et indiquer son titre, l’auteur, l’éditeur et l’année :

J’ai porté cette fois mon second choix sur la Race fabuleuse de Gérard De Sède, Editions J’ai Lu 1973. Un livre tant lu et compulsé que ses pages s’envolent au moindre souffle de vent. Bourré d’approximations et d’hypothèses osées, il a cette supériorité sur les autres livres du même acabit qu’il jouit d’une jolie maîtrise de la langue et ouvre des portes parfois farfelues avec une certaine grâce. Des prophéties de Nostradamus au bonnet phrygien, des Nephilim  de la Bible à Godefroi de Bouillon, des rites sacré hindous au sacre des rois de France, de la boule de cristal de Childéric aux secrets de la Fronde, on est confronté à ce mystère qui transcende l’idée même de dynastie régnante : les origines des Mérovingiens et le pouvoir occulte de leur sang.

4) Ouvrir la page 123, recopier à partir de la cinquième ligne, les cinq lignes suivantes :

 

[…]ce secret avait élu résidence à Stenay, au château des Tilleuls. De Stenay, Louis XIV se rend ensuite à Tournai pour y examiner le tombeau de Childéric qu’on venait tout juste de découvrir…

« Si Louis XIV dans tout sa gloire – écrit Lenôtre – n’était pas du sang des Bourbons […]

 

5) Citer quatre blogueurs dont vous souhaitez connaître les lectures (j’ai inclus les liens vers leur site, il suffit de cliquer sur les pseudos):

Yan

Shin

Satine

Samom

6) Les avertir par un commentaire sur leur blogs respectifs :

J’y vais dès que cet article est mis en ligne.  

Allez, laissez-vous à ce dévoilement, montrez-nous une parcelle de vos lectures et faites-nous rêver.

Merci Maria d'avoir pensé à moi.