Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Un chant de Noël

Un chant de Noël

Scrooged (1988) ***

Un long métrage américain (100 min environ) de Richard Donner, avec Bill Murray & Karen Allen.


Un DVD Paramount zone 2, sorti en 2000.

Résumé AllôCiné : Le jeune directeur d'une chaîne de télévision, Frank Cross, carriériste effréné, est au sommet de sa gloire. Nul ne résiste à ses dictats et il terrorise tous ses collaborateurs. Quelques jours avant Noël, il décide d'adapter de façon provocante le fameux "Chant de Noël" de Dickens. C'est ce moment que choisit son ancien patron, Lew Hayward, mort depuis sept ans, pour le hanter. Le spectre le somme de s'amender sous peine de finir en enfer. Pour cela Frank recevra la visite de trois esprits de Noël qui l'aideront à faire son choix..




 
Un compte-rendu par TWIN

Richard Donner est un cinéaste très inégal et, malheureusement, l’échec tant artistique que public de certains de ses films l’empêchera toujours d’atteindre la reconnaissance qu’il mériterait vraiment, l’homme étant quand même l’auteur de très bonnes, voire d’excellentes entrées cinématographiques.

Scrooged, ou Fantômes en fête, sans être l’une de ses œuvres les plus connues, n’en est pas moins réussie. Sorte de version trash et cynique du Christmas Carrol de Dickens, le film a pour lui d’apporter un point de vue sacrément original sur une histoire patrimoniale déjà maintes fois adaptée. Si la réalisation est de qualité, c’est surtout le génial Bill Murray qui porte Scrooged d’un bout à l’autre, faisant de la quête initiatique de son personnage une odyssée jouissive et effroyablement drôle où les coups bas orduriers sont légion pour qui se fait comme code d’honneur d’être le plus grand salopard du monde.

Le dernier acte s’impose comme un immense morceau de bravoure où Bill Murray livre un monologue d’une bonne quinzaine de minutes ahurissant d’émotion (on peut s’interroger sur le quota d’improvisation), face caméra avec double niveau de lecture : le personnage s’adresse-t-il aux spectateurs de son émission de TV filmée en direct ou l’acteur aux cinéphiles ? 

Image et son de très bonne qualité. Aucun bonus.