Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu

Hohlweltlehre

Savez-vous ce qu’est …

 

… la Hohlweltlehre ?

 

Expression trouvée dans le Pendule de Foucault, de Umberto Eco

 

Il s’agit d’un terme allemand s’appliquant à une variante des théories de la Terre creuse et défendue par des théoriciens comme Peter Bender, Johannes Lang, Karl Neupert et Fritz Braun.

Contrairement aux idées avancées depuis la fin du XVIe siècle par quelques érudits qui présentaient la Terre comme étant un monde creux « convexe », dont la croûte séparerait les habitants d’un territoire intérieur inconnu, accessible par des passages au niveau des pôles – idées qui trouvèrent un développement chez un certain Symmes dont les recherches ont inspiré de nombreux explorateurs et auteurs, comme Jules Verne ou Edgar Rice Burroughs – la Hohlweltlehre s’appliquerait à une variante « concave » dans laquelle les Terriens vivraient à la surface d’un monde inversé, retourné, la croûte terrestre constituant les limites de notre univers et le ciel et les étoiles étant contenues dans un centre situé au-dessus de nos têtes. Vertigineuse impression, n’est-ce pas ? Bien qu’il semblerait que cela ait attiré l’attention de quelques dirigeants nazis convaincus de pouvoir tirer parti de la géométrie particulière d’un tel univers, cette théorie n’a jamais été soutenue par des travaux sérieux.

Les différentes théories de la Terre creuse sont surtout connues du grand public par l’imagination avec laquelle quelques écrivains doués les ont exploitées. Eco, lui, s’était attaché à l’existence de certaines sectes mystiques nazies qui fondaient leur dogme sur la recherche d’un Agartha enfin accessible en tenant compte de ces explications (un concept similaire a donné lieu à un roman de la série des Indiana Jones dans lequel Hitler aurait trouvé la fuite en trouvant un tel passage).