Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu

Feu Charlton Heston - 03

Il y a quelques temps, une petite discussion à quatre voix…


]
voir l’intervention de Broots
] voir l’intervention de Jennifer

 

 

TWIN : D'après mon souvenir immédiat, je n'ai du voir que le fabuleux Ben-Hur et le non moins grandiose Planet of the apes avec Charlton Heston. C'est en tout cas ce qui m'a marqué ; il y a sans doute d'autres rôles, récents ou anciens, que j'ai pu découvrir.


Je garde en idée le sceau d'un acteur intense et habité de colère rentrée. Une sorte d'icône idéale pour une Amérique surannée qui se délecte d'œuvres historiques ou uchroniques.


Je ne jugerai jamais l'homme : après tout, je ne le connais pas, en dehors du montage d'identité médiatique facilement visible et unidimensionnel. Je préfère me concentrer sur l'acteur, et cet acteur, je le regrette beaucoup.
Sa mise à mort symbolique, orchestrée il y a quelques années par le détestable Michael Moore dans Bowling for Columbine, s'était faite office, contrairement à l'effet recherché, de déclencheur de pathos envers l'homme. Le ridiculiser à ce point dans un contexte instable était insupportable et digne d'un tempérament des plus putassiers. S'y révélait un simple vieillard triste et fatigué.


Un homme, alors héros d'un pays en pleine gloire, et achevé par une image que je ne peux accepter et que je me refuse à imprimer durablement.

 

] voir sa page

 

A suivre...