Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

L’Opération Anthropoid fait partie de ces faits d’armes teintés d’abnégation, de courage et de patience qui ont (ou auraient) pu changer le cours de l’Histoire et ont de toutes manières auréolé d’une gloire vaine les héros qui se sont lancés dans ces projets aussi ambitieux qu’essentiels. Suivre pas à pas des personnages lambda, parfois étrangement communs, mais mus par une volonté de fer et la saine conviction qu’il leur incombe de changer le destin d’un pays, les suivre fomenter un complot, préparer un attentat, s’apprêter à s’emparer d’un lieu stratégique ou au contraire à le défendre jusqu’au dernier, ça a de quoi faire vibrer jusqu’au plus insensible des spectateurs.

Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

Forcément, ça passe bien à l’écran. La preuve, on en est à la quatrième adaptation ! Ceux qui ont suivi le Top Films 2017 ont ainsi pu connaître HHhH qui racontait à peu de choses près la même intrigue : la tentative d'assassinat à Prague de Reinhard Heidrich, n°3 du régime nazi et responsable de la Solution finale. Ce n’est pas la première fois que des productions proposent un même sujet la même année. Ici, il s’agit de la vision de Sean Ellis, qui s’était distingué avec l’estimable Metro Manila : il aurait porté le projet depuis longtemps, jusqu’au moment où, la notoriété aidant, des producteurs lui ont fait confiance. Ellis a fait les choses en grand et a pu bénéficier du soutien des autorités tchèques qui lui ont permis de tourner dans certains bâtiments encore préservés de Prague : les extérieurs dans la ville, et certains intérieurs sont ainsi in situ. On y gagne en authenticité au niveau des décors, ce qu’on y perd dans le langage : il était sans doute hors de question de faire s’exprimer nos résistants en allemand, ou slovaque, on a donc préféré recourir à cette méthode bâtarde de les faire s’exprimer en anglais avec un accent aussi prononcé que ridicule. Ce qui était acquis dans les grands films de guerre des années 60 ne devrait plus être mais c’est la garantie d’attirer un public plus large que les amateurs d’authenticité.

Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

Opération Anthropoid jouit en outre d’une distribution aussi hétéroclite que convaincante : Toby Jones est toujours impeccable de sobriété et de droiture face au regard constamment halluciné d’un Cillian Murphy et au jeu félin de Jamie Dornan qui retrouve une partie de son magnétisme de the Fall. La présence de Charlotte Le Bon passe étonnamment bien et elle parvient à se faire remarquer malgré l’impressionnant charisme d’Anna Geislerovà. Tout ce beau monde se partage un script en trois parties un peu déséquilibrées :

  1. l’arrivée des deux espions (l’un Tchèque, l’autre Slovaque) entraînés et mandatés par les Services secrets britanniques ; parachutés au mauvais endroit, ils devront tant bien que mal tenter de rejoindre leur contact qui les infiltrera dans la Résistance
  2. la préparation de l’attentat avec les leaders discrets des mouvements de résistance tchèque ; dans l’intervalle, Jozef et Jan font connaissance avec leurs familles et se lient avec deux des femmes du mouvement
  3. l’attentat, qui ne tourne pas comme prévu et ses conséquences : les agents se retrouvent assiégés dans une église et tentent de résister aux assauts des SS pendant plus de deux heures.
Opération Anthropoid en vidéo depuis le 2 janvier 2018

Même si l’acte final est d’une densité inouïe (aucun repos pour le spectateur qui assiste aux multiples tentatives de l’armée allemande d’investir la cachette des derniers résistants) et ne laisse pas indemne, la réalisation sait auparavant s’attarder sur les visages des différents participants, les regards qui se croisent plein de sous-entendus, les liaisons discrètes et éphémères, les sourires un peu désenchantés qui forment un parfait contrepoint à la violence des derniers combats, aux tortures et aux trahisons.

Un film efficace, doté d’une distribution exemplaire, manquant souvent

de rythme mais pas de tension. Après une première distribution discrète en 2016, il est ressorti chez Metropolitan en vidéo le 2 janvier 2018 dans une édition remarquable de précision, mettant en valeur une photo privilégiant les tons froids. La VO est indispensable mais les éditions DVD et blu-ray bénéficient aussi d’une VF.

Titre original

Anthropoid

Date de sortie en salles

 

Date de sortie en vidéo

1er novembre 2016 avec Metropolitan FilmExport

Photographie

Robin Foster

Musique

Sean Ellis

Support & durée

DVD Metropolitan (2018) zone 2 en 2.40 :1 / 125 min