Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


Rencontre avec Jean Dujardin & Virginie Efira

Publié par Cecilia sur 4 Mai 2016, 15:28pm

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma français, #Adapté au cinéma, #Cinéma 2016, #Au-delà de l'écran : rencontres & entretiens, #acteurs

Rencontre avec Jean Dujardin & Virginie Efira

Un homme à la hauteur

Quand j'ai vu la bande-annonce, j'étais assez perplexe de voir Jean Dujardin petit, ça m'a perturbée.

 

L’histoire se déroule à Marseille où une avocate, Diane, rentre chez elle et reçoit le coup de fil d'un homme qui a retrouvé son portable et a assisté à sa dispute avec son ex au café... Ils décident alors de se rencontrer... et c'est la surprise car Alexandre ne mesure qu'1m36.

 

A la fin de la séance, tous mes doutes s’étaient envolés car j'avoue avoir passé un très bon moment. Les principaux acteurs s'en sortent très bien ainsi que la galerie de personnages secondaires (plus particulièrement l'ex, l'assistante et la mère).

 

Bien que le fond soit celui d’une comédie romantique, ce film parvient à traiter avec humour et émotion de la condition d'un personnage de petite taille qui s’avère vraiment attachant... C'est un film ensoleillé qui fait beaucoup de bien au moral.

 

 

Ensuite l'équipe du film est apparue dans la salle, sous un tonnerre d'applaudissements : Laurent Tirard, le réalisateur, Virginie Efira et Jean Dujardin... Ce dernier a joué le jeu en répondant aux questions des blogueurs. Au début, la salle étant impressionnée, l’acteur a lancé : « Alors les blogueurs, vous ne faites qu'écrire, pas parler ? » Cela a eu le mérite de débloquer la situation et les questions ont pu fuser. 

 

les Effets spéciaux

Pour Laurent Tirard, il ne faut pas qu'ils « gâchent l'excellent jeu des acteurs », l'émotion au possible ; il explique qu’il a voulu créer la magie à l’écran comme Georges Méliès - et un magicien ne révèle jamais ses trucs.

Qu'est-ce que ça fait d'être dans la peau d'une personne petite ?

Jean Dujardin parle de Brice qui fait 1m40 et a été quelquefois sa doublure. Brice a évoqué son expérience personnelle : colère, tourment, humour & dignité font partie de sa vie. C'est avant tout un collaborateur comme un autre, humain, qui adore aussi les vannes. 

 

Pourquoi 1m40 ? 

Avant tout, c'est un conte de fées. Il faut préciser en outre que la taille est plus précisément 1m36.

Ensuite, il s'agit d’un remake : l’histoire originale vient d'un  film argentin à succès, dans le style des telenovelas, bon marché mais rentable. Il fallait un acteur connu comme Jean Dujardin pour troubler les gens tout en conservant un ton léger, drôle, et surtout du bon sens.

 

Quel est le secret de la scène de danse ?

[NDLR. Les personnages dansent au milieu d'autre.]

 

Ca a été tourné en 3 fois : d'abord le duo sur fond vert tout seul, puis les figurants ont été incrustés, et enfin le jeu de lumières disco... Et il a fallu tout resynchroniser.

 

Les colonnes Morris

C'est le distributeur qui a eu l'idée de ces colonnes de pub (1 grande, 1 petite).

 

Etait-ce votre première expérience ensemble ?

Les deux comédiens principaux affirment que le plaisir de chaque instant a été réciproque et en profitent pour échanger de nombreux compliments ; d'ailleurs, Jean est d’accord pour devenir l'agent de Virginie et serait prêt à prendre 15% sur les contrats.

 

Le Script et le Casting

Jean était le premier choix de la production, il a signé dans les 24h après la lecture du scénario. Il trouve son personnage joyeux et idéal : c’est un homme qui recherche la décontraction, a peur des mots, de lui-même, a des doutes avec le temps et l'expérience et ça se voit.

Virginie Efira en revanche a été contactée plus tard. 

 

Un stage de talons avec Carla Bruni ?

Virginie en a fait tomber le micro (car son personnage porte des talons tout le long du film) : ça aurait été ridicule de porter d'un coup des ballerines malgré la différence de taille.

 

Qu’est-ce qui a été difficile à jouer ? 

« Comme se faire lécher par le chien ? » demande Jean. Virginie rajoute : « Il avait de la crème de pâtée sur le visage ! »

C'est surtout la patience à avoir sur un plateau de tournage, presque 8 semaines à jouer à genoux.

 

Improvisation

Laurent sait ce qu'il veut, mot pour mot... Lorsque quelqu’un estime que son rôle ressemble à celui du film de Lelouch, Jean rétorque que, au contraire, Lelouch invite à sortir du texte alors que Laurent très peu. 

L'une des rares improvisations est l'imitation de Virginie concernant la grimace de la chirurgie esthétique.

 

Le Plan-séquence du début  

Il dure environ cinq minutes, l'équipe avait un créneau d'1h30 avant le coucher du soleil... Elle a fait 4 prises ratées et a été obligée de revenir le lendemain.

 

 

Titre original

Un homme à la hauteur

Mise en scène 

Laurent Tirard

Date de sortie France 

4 mai 2016 avec Gaumont Distribution

Scénario 

Laurent Tirard & Grégoire Vigneron d'après l'œuvre de Marcos Carnevale

Distribution 

Jean Dujardin, Virginie Efira & Cédric Kahn

Musique

Eric Neveux & Emilie Gassin

Photographie

Jérôme Alméras

Support & durée

35 mm / 98 min

 

Résumé : Diane est une belle femme. Une très belle femme. Brillante avocate, elle a de l’humour et une forte personnalité. Et comme elle vient de mettre un terme à un mariage qui ne la rendait pas heureuse, la voilà enfin libre de rencontrer l’homme de sa vie. Le hasard n’existant pas, Diane reçoit le coup de fil d’un certain Alexandre, qui a retrouvé le portable qu’elle avait égaré. Très vite, quelque chose se passe lors de cette conversation téléphonique. Alexandre est courtois, drôle, visiblement cultivé... Diane est sous le charme. Un rendez-vous est rapidement fixé. Mais la rencontre ne se passe pas du tout comme prévu…

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents