Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Menu
[critique] Heidi : Bienvenue chez les p'tits !

[critique] Heidi : Bienvenue chez les p'tits !

[critique] Heidi : Bienvenue chez les p'tits !

Les aventures de la jeune Heidi de nouveau adaptées au cinéma, dans un très joli film familial. Belles images, musique entêtante et interprétation de qualité, on vous le conseille donc fortement !

Les aventures de la jeune Heidi, recueillie par son grand-père qui vit en ermite dans les montagnes des Alpes suisses, ont maintes fois était racontées au cinéma ou en série télévisée. L’adaptation du roman de Johanna Spyri la plus connue étant probablement celle de Isao Takahata et Hayao Miyazaki, excusez du peu ! Mais pouvaient-elles de nouveau séduire le jeune public d’aujourd’hui ?

Etant donné la réaction positive quasi unanime des enfants présents dans la salle lors de la projection pour la presse, nous serions d’avis de répondre par l’affirmative. Il faut dire que le film d’Alain Gsponer, très fidèle au matériau d’origine (y compris dans la structure de sa narration reprenant globalement les chapitres du livre), possède de nombreuses qualités à même de captiver ses spectateurs.

Que les choses soient claires : Heidi s’adresse principalement aux plus petits. A moins d’être vraiment fan, inutile de vous préciser que le film n’a que peu d’intérêt pour les adultes, sauf s’ils accompagnent leur progéniture et qu’ils souhaitent leur faire découvrir une belle histoire qui ne les ennuiera pas. Il s’agit avant tout d’un joli divertissement familial, très classique. Et c’est très bien comme ça. Ne cherchez pas ici de mise en scène délirante, Alain Gsponer se contente d’illustrer – avec succès - sans esbroufe un récit très simple. Les images sont belles, d’autant plus que la musique s’y intègre harmonieusement (la chanson titre est d’une efficacité hallucinante). Mais le point fort de cette nouvelle adaptation, ce sont ses interprètes. L’on ne présente pas Bruno Ganz, excellent comédien qui apporte beaucoup à un personnage discret et replié sur lui-même (il se double lui-même dans la version française). Ce sont surtout les trois jeunes acteurs qui tirent leur épingle du jeu. Anuk Steffen, Isabelle Ottmann et Quirin Agrippi sont soit totalement nouveaux dans le métier, soit n’ont que peu de participations à des fictions à leur actif, ce qui leur confère une fraîcheur bienvenue dans un film comme celui-ci. Leur jeu s’avère étonnamment juste, de manière à ce que les jeunes spectateurs puissent s’identifier à leur personnage sans aucun problème.

Emouvant, drôle, Heidi cru 2016 est une très belle surprise !

 

 

Titre original

Heidi

Mise en scène 

Alain Gsponer

Date de sortie

10/02/2016 avec StudioCanal

Scénario 

Petra Biondina Volpe  d’après Johanna Spyri

Distribution 

Anuk Steffen, Bruno Ganz, Isabelle Ottmann, Quirin Agrippi, Hannelore Hoger & Peter Lohmeyer

Photographie

Matthias Fleischer

Musique

Niki Reiser

Support & durée

2.35 : 1 / 106 minutes

 

Synopsis : Heidi, une jeune orpheline, part vivre chez son grand-père dans les montagnes des Alpes suisses. D'abord effrayée par ce vieil homme solitaire, elle apprend vite à l'aimer et découvre la beauté des alpages avec Peter, son nouvel ami. Mais la tante d'Heidi, estimant quil ne s'agit pas là d'une éducation convenable, place la fillette dans une riche famille de la ville. Heidi va-t-elle supporter cette vie, loin de la montagne et de son grand-père ?