Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Vive Les Vacances : l'Eté sera chaud

Publié par Nico sur 11 Août 2015, 06:51am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2015, #Sagas & franchises

[critique] Vive Les Vacances : l'Eté sera chaud

Une petite comédie estivale tout ce qu’il y a de plus divertissante et sympathique, septième épisode – avec les spin-off - d’une saga à succès d’Outre-Atlantique. On pense aux Miller, Une Famille En Herbe, avec lequel d’ailleurs ce Vive Les Vacances partage son acteur principal. Blagues scato et vannes capillotractées sont au rendez-vous, et ça fait du bien.

Sans être la meilleure comédie de l’année, ni de l’été, Vive Les Vacances devrait sans problème ravir les amateurs d’humour gras et qui n’attendent rien de plus qu’un honnête divertissement. Inutile de vous dire qu’il n’est pas non plus nécessaire d’avoir vu les six films précédents (en comptant les deux spin-off) de la franchise initiée au début des années 80 par Harold Ramis et John Hugues (excusez du peu), sauf pour apprécier quelques dialogues méta (comme dans 22 Jump Street) sur la nécessité de faire une suite/reboot en 2015 ou encore l’apparition clin d’œil de Chevy Chase, héros de National Lampoon’S Vacation (Bonjour Les Vacances), que l’on a pu revoir dans la série culte Community aux côtés d’Alison Brie (Jamais Entre Amis).

 Dans ce septième épisode des aventures trépidantes de la famille Griswold, la relève est assurée par le couple que forment Ed Helms et Christina Applegate, et de leurs deux jeunes garçons au tempérament radicalement opposé (et source de nombreuses vannes). A bord de leur voiture gadget (entre le minibus de Dumb And Dumber et les véhicules de James Bond), les membres de cette joyeuse troupe vont traverser les différents états en direction du célèbre parc d’attraction ayant laissé des souvenirs de jeunesse impérissable à l’un d’entre eux. Et comme dans tout bon road movie comique qui se respecte, le parcours ne se fera pas sans quelques embûches et rencontres délirantes, ayant bien entendu pour vocation de resserrer la cohésion familiale. L’occasion pour les spectateurs de profiter de caméos savoureux (et plutôt nombreux), dont un numéro particulièrement hilarant de Chris Hemsworth (Thor).

On ne vous spoilera pas les meilleures scènes du film, rassurez-vous, sachez simplement que l’humour de Vive Les Vacances est largement comparable à celui des Miller Une Famille En Herbe, avec lequel le film partage d’ailleurs son acteur principal, malgré un scénario encore plus balisé.

Une agréable et sympathique séance de ciné, ponctuée de grands éclats de rire bien gras. On le recommande aux amateurs, et pour le coup, l’on a très envie de voir les autres épisodes de la franchise.

 

 

 

 

Titre original

Vacation

Mise en scène 

John Francis Daley & Jonathan M Goldstein

Date de sortie

19/08/15 avec Warner Bros.

Scénario 

John Francis Daley & Jonathan M Goldstein, d’après John Hugues

Distribution 

Christina Applegate, Ed Helms, Skyler Gisondo, Steele Stebbins, Chevy Chase, Leslie Mann & Chris Hemsworth

Photographie

Barry Peterson

Musique

Mark Mothersbaugh

Support & durée

35 mm en 2.35 : 1 / 98 minutes

 

Synopsis : Suivant l'exemple de son père, dans l'espoir de renouer des liens familiaux longtemps distendus, Rusty Griswold père fait une surprise à sa femme Debbie et à leurs deux fils, en leur proposant de repartir à Walley World, réputé comme "le parc d'attraction préféré des familles américaines". Mais pour y parvenir, ils devront traverser le pays tout entier.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents