Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] Loin des hommes : le nouveau western européen

Publié par Nico sur 15 Janvier 2015, 18:31pm

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2015, #Western, #Cinéma français

[critique] Loin des hommes : le nouveau western européen

Librement adapté de la nouvelle L'Hôte d'Albert Camus, David Oelhoffen met en scène un très beau film sur le partage et la difficulté à s'engager dans un monde instable. Sorte de western européen d'après le réalisateur, Loin Des Hommes est surtout un film où l'économie de mots est lourde de sens, où chaque action à une conséquence, où chaque personnage va devoir faire des choix. L'interprétation exceptionnelle de ses deux comédiens en fait un film précieux.

Qu'il est important et rassurant de voir un film tel que Loin Des Hommes en cette période particulièrement difficile ! L'histoire de deux hommes que tout oppose en apparence, qui vont devoir, petit à petit, apprendre l'un de l'autre, se comprendre, se respecter, pour mieux s'accepter, et montrer ce qu'il y a de meilleur en chacun de nous.

Adapté librement de la nouvelle d'Albert Camus, L'Hôte, le film de David Oelhoffen a pour toile de fond le désert algérien, le quel devient un personnage à part entière qui impose au film son atmosphère lourde et confuse, peu avant les événements qui vont opposer le pays à la France. Une période trouble, en ébullition, où les cultures et les traditions s'affrontent dans un monde de plus en plus instable.

Loin des autres hommes, loin de la pression et des conflits, une rencontre. Celle de Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin, et Daru, un instituteur reclus. Ce sont deux modes de pensées qui vont se côtoyer et se découvrir, se nourrissant mutuellement pour mieux aller de l'avant. Et alors que le film, volontairement peu bavard afin que chaque mot ait du sens, que chaque image garde son impact et sa force, fonctionne à l'économie, ce sont deux immenses interprètes qui donnent le change. D'un côté, le très talentueux Reda Kateb, probablement l'un de nos acteurs les plus précieux actuellement et à la carrière plus que prometteuse, de l'autre, Viggo Mortensen, que l'on ne présente plus. Tous deux possèdent un jeu d'une épatante subtilité, d'une finesse leur conférant une aura particulière, et font de ce Loin Des Hommes une oeuvre à la fois sensible et puissante, que l'on vous recommande particulièrement.

Un film qui donne de l'espoir, et l'on en a vraiment besoin.

 

Immanquable et enthousiasmant !

 

 

Titre original

Loin Des Hommes

Mise en scène 

David Oelhoffen

Date de sortie

14/01/15 avec Pathé Films

Scénario 

David Oelhoffen & Antoine Lacomblez, d'après Albert Camus

Distribution 

Viggo Mortensen & Reda Kateb

Photographie

Guillaume Deffontaines

Musique

Nick Cave & Warren Ellis

Support & durée

2.35 : 1 / 101 minutes

 

Synopsis : 1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au coeur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté.

 

 

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents