Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[info] Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils, disponible en vidéo

Publié par Vance sur 12 Avril 2014, 10:19am

Catégories : #Sur écran : sortie vidéo

Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils : L’inattendu carton d’audience de la fin mars a été ce téléfilm qui a rassemblé en une soirée plus de 8 millions de téléspectateurs. 

Adapté d’un roman de Jacques Expert, la création de GMT Productions a su trouver son public qui peut, depuis le premier avril, revoir cette fiction en VOD ou se la procurer en DVD. Au-delà du drame, déjà bien retranscrit dans le best-seller, on a salué également l’interprétation de Jean-Paul Rouve, plus que convaincant.

 

 

Titre original

Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils

Mise en scène 

Pierre Aknine

Date de diffusion

31 mars 2014 sur TF1

Scénario 

Pierre Aknine & Gérard Walravens d’après le roman de Jacques Expert

Distribution 

Jean-Paul Rouve, Sami Bouajila, Audrey Lamy & Anne Marivin

Photographie

 

Musique

 

Support & durée

DVD TF1 2014 / 90 min

 

 

Synopsis : Un soir, sur la route d'Honfleur, après sa journée de travail, Philippe Tessier, père de deux fillettes, renverse accidentellement un garçon à vélo, Victor Harfouche, 10 ans. Affolé, redoutant les conséquences, il abandonne l'enfant inanimé sur le bord de la route. Sans secours, Victor meurt des suites de ses blessures. Dès lors, Philippe Tessier devient un assassin.
En apprenant la nouvelle, Antoine Harfouche, le père de l'enfant, veut à tout prix retrouver l'assassin de son fils. Le hasard fait que les deux hommes travaillent dans la zone portuaire  du Havre. Un jeu ambigu va les amener à se rapprocher l'un de l'autre et un début d'amitié va même naître entre eux. Mais Christine Tessier, la femme de  Philippe, n'acceptant pas la lâcheté de son mari, va précipiter sa chute.

[info] Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils, disponible en vidéo

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents