Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Ecran Miroir

l'Ecran Miroir

Quand je regarde l'écran, l'écran me regarde.


[critique] le Hulk a vu : la Belle & la Bête

Publié par Le Hulk sur 16 Février 2014, 08:57am

Catégories : #Sur écran : sorties cinéma, #Cinéma 2014

Belle est retenue prisonnière dans un château enchanté par une Bête cruelle et désespérément solitaire. 
Cette relecture du célèbre conte marie le merveilleux, le romantique et même un peu de comédie, avec une certaine subtilité. Mais c'est avant tout par son esthétique que le film envoûte, couleurs chatoyantes et cadres soignés à l'appui.
 
Quant au reste, les choix scénaristiques rendent cette adaptation de la Belle et la Bête suffisamment singulière pour convaincre ; dommage que l'intérêt de certains personnages soit plus discutable. Mais rien n'enlève au fait que Christophe Gans signe une jolie toile.
 
Lire aussi :
 

Ma note (sur 5) :

3,5

 

Titre original

La Belle & la Bête

Mise en scène 

Christophe Gans

Date de sortie

12 mars 2014 avec Pathé

Scénario 

Gans, Vo-Anh & De Villeneuve

Distribution 

Léa Seydoux & Vincent Cassel

Photographie

Christophe Beaucarne

Musique

Pierre Adenot

Support & durée

2.35 :1 en 35 mm /112 min

 

 

Synopsis : 1810. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie.

Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine.

Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux.

Armée de son courage, luttant contre tous les dangers, ouvrant son cœur, Belle va parvenir à libérer la Bête de sa malédiction. Et se faisant, découvrir le véritable amour.

[critique] le Hulk a vu : la Belle & la Bête

Commenter cet article

Jerome Albert 20/02/2014 09:18

Bonjour,

J’ai vu la bande-annonce de La Belle et La Bête et depuis j’attends ce titre avec impatience. Dès les premières secondes du teaser, une chose m’a frappé : la qualité d’image est tout simplement hors du commun. Les effets spéciaux sont vraiment d’un niveau supérieur. Cependant, je crains beaucoup le fait que l’histoire ne soit pas au niveau de tout cela. Pour en avoir le cœur net, il faudra attendre le 12 mars, date à laquelle sortira cet opus.

Vance 20/02/2014 18:55

Tout à fait, d'autant que les avis sont partagés. Au fait, puisque tu es cinéphile ET blogueur, pourquoi ne pas te joindre à notre Palmarès Interblogs ? On est près d'une centaine à partager nos notes sur les films qui sortent au cinéma.

Nous sommes sociaux !

Articles récents